masculins

tsunami

Publié le 24 janvier 2005 à 15:45

A la suite du match organisé à Barcelone, en soutien aux vistimes du Tsunami en Asie, l'Olympique Lyonnais regrette de ne pouvoir libérer ses joueurs.

Monaco - OL aura lieu 3 jours plus tard, et le club monégasque avait déjà pris les devants pour que ses joueurs ne soient pas sollicités.

Il n'est pas insensible à cette cause, mais ne veut pas obliger ses joueurs à plus de fatigue dans un calendrier déjà fort surchargé.