masculins / Bilan

Un arrêt, un but, une image…

Publié le 28 janvier 2014 à 15:38 par SC & SR

L’OL n’a connu qu’une seule chose pour ce premier mois de l’année…le goût de la victoire. Six matchs, six victoires, une remontée au classement en L1 et deux qualifications dans les Coupes nationales. 2014 débute fort.

Un arrêt : La superbe horizontale de Lopes

11/01/2014 : L’OL avait pris la fâcheuse habitude de se faire rejoindre au score lors du mois de novembre et surtout celui de décembre. Beaucoup de choses ont changé depuis. Janvier a annoncé un renouveau. Cela fait à peine huit minutes que Grenier et les Lyonnais viennent d’ouvrir le score face à Sochaux, que déjà les compteurs ont failli se remettre à zéro. Anthony Lopes ne l’a pas entendu de cette oreille. Long ballon des Sochaliens qui semble anodin. Jordan Ayew parvient avec beaucoup de réussite à tromper Bisevac et à emmener la balle jusqu’à dans la surface. D’un petit crochet de l’extérieur du pied, il efface Umtiti et enchaîne soudainement par une frappe croisée du côté gauche du portier lyonnais. Antho, resté très fort sur ses appuis, pousse sur ses jambes et se couche de tout son long. Une belle horizontale qui lui permet de détourner de la main gauche. Le gardien de 23 ans a aussi le mérite d’arriver à écarter le danger en corner, plutôt que laisser le ballon dans l’aire de jeu. Cette action servira de piqûre de rappel…dix minutes plus tard, Gourcuff donnera un peu plus d’ampleur à l’avantage lyonnais. Désormais suffisant pour se mettre définitivement à l’abri.


Un but : Le bijou en solo versus le chef d’œuvre collectif

Il y en a ce mois-ci pour tous les goûts. Les amateurs d’exploit technique ou ceux de mouvement collectif sont servis. Les premiers auront pu admirer la sublime frappe du pied gauche de Gourcuff contre Yzeure en Coupe de France. De son mauvais pied, et après avoir fait dansé son vis-à-vis par ses feintes de corps, il allume un pétard de plus de 20 mètres à mi-hauteur, qui vient se loger dans le petit filet droit du gardien auvergnat. Un but non sans importance, puisqu’ils donnent l’avantage aux siens, 7 minutes après que l’équipe de CFA ait pris les devants. Les seconds auront pu s’enthousiasmer devant la pureté de l’action développée par l’OL lors du match de Coupe de la Ligue contre l’OM. Lacazette, sur le côté droit, parvient d’abord à se défaire de trois Marseillais. D’une passe latérale il trouve Gourcuff à l’entrée de la surface. Le milieu de terrain lui remet à une touche dans la profondeur. La défense adverse est totalement dépassée. D’un tacle glissé tout en maîtrise, Lacazette sert Gomis sur un plateau. L’attaquant n’a plus qu’à conclure la démonstration collective.


Image : Des scènes de joie à la pelle


La nouvelle année civile ne pouvait mieux débuter. Les Lyonnais ont présenté un bilan comptable parfait durant ce mois de janvier 2014. Ils ont remporté six victoires pour autant de matchs disputés, durant lesquels ils ont encaissé trois buts et en ont inscrit 18, soit une moyenne de trois réalisations par match. Les joueurs offensifs ont sévi…Lacazette par cinq fois, Gomis par quatre fois, Gourcuff par trois fois ou encore Grenier par deux fois.