masculins / Bilan

Un arrêt, un but, une image

Publié le 05 mai 2015 à 13:00 par SC

Tantôt géniaux, tantôt quelconques, les Lyonnais ont réalisé un bon mois d’avril sur le plan comptable avec 3 succès et un nul dans un derby magnifique de courage. Ils n’ont cependant pu éviter la perte de la première place.

Un arrêt

Les attaquants adverses auront attendu le temps additionnel pour le faire briller. Anthony Lopes n’a pas subi énormément d’occasions durant ces 4 matchs du mois d’avril. Mais il a une nouvelle fois fait parler sa capacité à être présent dans les moments moins maitrisés par son équipe. Face à Bastia, le gardien lyonnais repousse à la 90ème minute la frappe spontanée et sans contrôle de Giovanni Sio. Rebelote du côté de Reims où il réussit un sauvetage exceptionnel du bout des doigts pour contrer la frappe de Ngog, pourtant idéalement placé dans la surface pour dégoupiller.


Un but

Deux purs buts d’attaquant. Alexandre Lacazette et Clinton Njie ont confirmé leurs belles dispositions dans la surface et leur sens du but lors du déplacement à Reims. Le premier, plus que jamais meilleur buteur du championnat avec 27 réalisations, a repris de volée, qui plus est du plat du pied gauche, un centre millimétré de Njie. L’attaquant camerounais ne s’est pas arrêté à cette nouvelle passe décisive, sa 7ème de la saison. Clinton Njie y est allé lui aussi de son but, le 7ème. Il a repiqué au premier poteau comme une balle pour détourner de l’extérieur du droit et de volée le centre de son compatriote, Henri Bedimo, et envoyer le cuir au second poteau. Splendide !


Une image

Sa dernière apparition sur un terrain remontait au 21 août 2014. Le 15 avril 2015, Clément Grenier a signé un retour très attendu après 8 mois d’absence. Blessé aux adducteurs, le milieu de terrain est entré à l’heure de jeu du match contre Bastia. Une belle ovation lui a été réservée par Gerland. Le numéro 7 de l’OL s’est aussi offert lui-même un petit cadeau de retour lors de cette même soirée. Sur un corner en deux temps, il a délivré une passe décisive pour Momo Yattara. Clément Grenier a récidivé une dizaine de jours plus tard du côté de Reims. Et a même trouvé le chemin des filets début mai face à Evian…sur son exercice de prédilection, le coup-franc direct. Bref, un retour sur les terrains réussi pour lui et précieux pour l’OL. En attendant celui de Gueïda Fofana, lui aussi présent dans le groupe contre Bastia pour la première fois depuis le 16 mars 2014.


Un match

Quelle aurait-été l’issue de ce derby si les Lyonnais l’avaient disputé au complet de bout en bout ? Peu avant la demi-heure de jeu, l’arbitre siffle logiquement un penalty, transformé, pour l’ASSE et brandit le carton rouge en direction de Lindsay Rose. Une double sanction probablement lourde de conséquence sur le résultat du match. Mais étrangement peu influente dans le contenu. A 10 contre 11, l’OL a vu son rival régional revenir au score puis le dépasser. Pourtant, ce sont bien les Lyonnais, impressionnants d’abnégation, de courage et de solidarité, qui ont continué à faire le jeu et le spectacle une grande partie de la soirée. Ils ont été récompensés par l’égalisation. Des regrets tout de même…tout laissant à croire que les trois points ne leurs auraient pas échappé s’ils n’avaient pas perdu un des leurs.