masculins / Stage à Tignes

Un biathlon ensoleillé

Publié le 02 juillet 2013 à 13:33 par SC

Après une nuit passée sur le glacier de la Grande Motte à 3 032 mètres, les Lyonnais se sont essayés à un biathlon...Bonne humeur, endurance et précision étaient les ingrédients d'une matinée réussie...

Après leur montée sur le glacier de la Grande Motte hier en fin de journée, le groupe a passé une nuit compliquée, couché sur des matelas. Ce matin, malgré le faible temps de sommeil, les Lyonnais ont chaussé les raquettes pour rejoindre les pistes enneigées qui menaient aux stands de tirs pour le biathlon. Le soleil était encore au rendez-vous en cette journée de mardi, avec une température très agréable. L'un des professionnels du tir s'en réjouissait : "C'est mieux que l'année dernière la météo, ce sont des conditions idéales".

Arrivés au stand et après les instructions du guide sportif, les Gones se sont essayés à quelques tirs, une bonne façon de prendre en main la carabine et de régler la mire. Certains ont excellé...Rachid Ghezzal ironisant même "On ne peut pas tirer avec deux carabines ?". Mais, on n'en était qu'aux tirs couchés. Debout, la difficulté était plus importante. Jimmy Briand, l'un des tenants du titre de l'année dernière, n'était pas satisfait de sa prestation : "Peut mieux faire, mais j'ai un titre à défendre"...confiant pour la suite. Steed Malbranque, lui qui avait été intraîtable sur ses premières tentatives, rata ensuite quelques tirs. Il essaya avec le sourire de se trouver quelques excuses : "c'est pour cela que j'ai raté quelques cibles".

on a vu de l'entraide et des sourires

Les équipes de quatre joueurs constituées plus celle du staff technique, la compétition pouvait commencer. Un parcours de raquette pour aller chercher des piquets puis des tirs...et cela à six reprises, avec des tirs en position couchée puis debout. La fatigue se faisait de plus en plus ressentir et les cibles devenaient de plus en plus dures à atteindre. L'équipe de Maxime Gonalons, Clément Grenier, Mathieu Gorgelin et Lisandro termina la course en tête. Clément ne pouvait s'empêcher de chambrer les poursuivants : "Prenez votre temps les gars, c'est fini de toute façon". Maxime a tenu à souligner la prestation de son équipe : "On a été performant au tir, c'est bien on a fait un bel effort". Mathieu, quant à lui, a insisté sur le rôle de leur guide : "Il faut féliciter la capitaine pour la tactique de départ".

Peu importe le vainqueur, l'essentiel était ailleurs. "L'objectif était que vous partagiez ensemble. Et on a vu de l'entraide et des sourires", tels sont les mots du guide sportif. Message reçu, les joueurs ont allié travail et bonne humeur. Il ne restait plus qu'à remonter les pistes en raquette...un dernier effort avant le déjeuner et une sieste, puis retour aux affaires avec l'entraînement de l'après-midi.

Photos

Stage Tignes

10 photos

Sur le même thème