masculins / Ajax - OL

Un bon point

Publié le 14 septembre 2011 à 22:38

Dans une rencontre ouverte où les deux équipes auraient pu l'emporter, l'OL est allé chercher le point du match nul.

L'OL débutait sa campagne de Champions League  Amsterdam face  l'Ajax. Au coup d'envoi, l'ArenA affichait complet avec 52 000 spectateurs.
Les Hollandais imprimèrent leur rythme au début de rencontre. Sur corner, Boerrigter plaça une toute juste coté du cadre et donna une première frayeur aux Olympiens. L'OL sortait peu  peu de son camp et Jimmy Briand tenta sa chance d'une vingtaine de mètres mais sans trouver le cadre (8e). Les gones laissaient plutôt l'initiative du jeu aux Bataves mais lorsqu'ils se portaient vers l'avant ils se montraient tranchants. Peu après le premier quart d'heure  Gomis eu deux grosses occasions sur des services de Bastos puis de Briand mais l'avant-centre lyonnais ne trouvait malheureusement pas le cadre. Bastos se crait également une belle opportunité mais sans inquitier le portier de l'Ajax Vermeer. Les joueurs de De Boer furent tout près d'ouvrir la marque mais la toute de Sulejmani fila au ras du poteau d'Hugo Lloris (35e). Sur toutes les balles arrêtées la puissance hollandaise se faisait sentir mais l'OL tenait bon. L'Ajax avait dominait mais l'OL s'est créé de très bonnes occasions.

Michel Bastos se présenta face au gardien hollandais peu après le retour des vestiaires. Servi par Gonalons, le Brésilien frappa rapidement sous la menace d'un défenseur et se heurta  Vermeer (55e). Les joueurs de Rémi Garde avaient de bonnes opportunitées mais pêchaient dans le dernier geste. Le KO se commençait se faire sentir au fil des minutes. Hugo Lloris sauva les siens en ralisant une parade devant Eriksen (65e). Fatigues, les deux formations se créerent moins d'occasions à l'entame du denier quart d'heure. Les Lyonnais semblaient mieux terminer la rencontre et Clément Grenier fut tout prêt d'offrir la victoire aux siens. Les joueurs de l'Ajax se découvraient et l'OL par l'intermédiaire de Briand puis Bastos manquèrent de lucidité face Vermeer (85e). Les deux équipes auraient pu l'emporter mais on peut considérer que c'est un bon point de pris pour les gones.

La feuille de match !

Sur le même thème