masculins / OL - Montpellier J-1

Un cadeau avant les fêtes…

Publié le 22 décembre 2009 à 19:02 par R.B

Face à Montpellier, souhaitons simplement que l’OL termine l’année 2009 sur une bonne note…

Cela faisait longtemps, depuis 2000, que l’OL n’avait rien gagné dans une année. Cela faisait longtemps que  les résultats et la qualité du jeu n’avaient pas suscité autant de commentaires négatifs. Cela faisait longtemps que les supporters n’avaient pas sifflé à Gerland, manifesté leur déception et leur envie de changement. Alors autant partir sur une très bonne note avant de basculer dans une nouvelle année, porteuse, on le souhaite, d’espoirs.

Pour se faire, les partenaires de Cris doivent battre les Montpelliérains de René Girard en y mettant la manière. Un cadeau « somptueux ». Un cadeau que les supporters pourraient aussi offrir avant le match en manifestant leur soutien inconditionnel. Un soutien qui irait grandissant au fil des minutes en regardant le scénario emballant de la rencontre. Cette envie d’un monde idéal est-il si utopique ?

Après le chaud et le grand froid de dimanche soir à Monaco, le septuple champion de France accueille Montpellier, le troisième promu de la saison ; celui qui se comporte nettement mieux puisqu’il compte le même nombre de points… que l’OL. Cette équipe de Montpellier qui reste cependant sur deux défaites de rang à domicile sans avoir marqué de buts. Au complet, elle peut poser des problèmes aux partenaires de Lloris avec son mélange d’expérience et de jeunesse.

S’il semble presque impensable que le collectif lyonnais se transforme totalement en l’espace de quelques heures, il peut au moins se sublimer pendant ces dernières 90 minutes de l’année. Il en les moyens. Alors Messieurs ne vous gênez pas pour offrir un beau cadeau avec un joli paquet ! L’entraineur Claude Puel partira-t-il sur un système à deux attaquants ? Toulalan sera-t-il titulaire d’entrée ? Quelques questions d’ordre pratique qui pourraient quand même influer sur le jeu et le résultat. Tiens en cas de succès, ces Lyonnais pourraient retrouver le podium. A défaut de titre honorifique de champion d’automne, cela serait une petite consolation.