masculins / OM - OL J-1

Un choc à enjeux

Publié le 16 mai 2009 à 19:30 par R.B

L’OM vise le titre… l’OL veut garder sa 3ème place… Un choc au sommet entre Olympiens… l’affiche de la 36ème journée…

A 3 journées de la fin, les Phocéens sentent dans leur dos le souffle des Bordelais, distancés seulement à la différence de buts (2). Les Lyonnais ont dans le rétro des Parisiens à une longueur. Entre les deux, 7 points d’écart et un goal average en faveur des coéquipiers de Cana. L’OL a perdu son titre de champion de France, mais peut « empêcher » l’OM de lui succéder. Mais franchement que ce soit Bordeaux ou Marseille, peu importe ce rôle d’arbitre. Le septuple champion de France a son propre chat à fouetter : garder cette 3ème place donnant accès au ticket préliminaire de la Ligue des Champions.

En pénétrant sur la pelouse du stade Vélodrome dimanche soir, Marseillais et Lyonnais connaitront les résultats des Bordelais et Parisiens. De quoi mettre de la pression pour rester sur ses positions ou booster l’envie de faire un écart supplémentaire.

Ces Marseillais impressionnants à l’extérieur, 39 points sur 54, semblent plus fragiles chez eux avec 19 points perdus sur 51. Ils en ont perdu 11 face aux 9 équipes qui les suivent au classement ! L’OL, 19 points perdus chez lui, a eu du mal à s’exporter pour l’instant chez les 9 autres équipes de la première partie de tableau, soit 5 points pris sur 21 ! Mais un tel match peut tout balayer.

Les Lyonnais ont retrouvé le chemin de la victoire contre Nantes. L’orgueil du champion, la perspective de cette 3ème place sont des arguments pour faire plier les Phocéens qui n’ont pas perdu contre l’OL lors des 5 dernières confrontations. Ces Phocéens rêvent de tomber l’ex champion. Niang a souvent eu la bonne recette pour le faire. Mélange de combattants et de talents, l’OM possède aussi la meilleure attaque du championnat. Et que dire au sujet de Ben Arfa et Wiltord, les anciens lyonnais ?

Dans une telle rencontre, l’OL aura besoin d’un grand Benzema, même si Claude Puel s’est félicité d’avoir trouvé d’autres buteurs face à Nantes. Après un mutisme de 481 minutes, l’heure est venue de faire trembler les filets. Pour le reste, le moindre détail peut faire la différence. On pense en autre à la qualité des coups de pied arrêtés, à la concentration. Le schéma de jeu ? Il serait étonnant de ne pas garder un milieu à trois éléments, surtout si Juninho est apte. Restera les 2 postes de latéraux, voire un autre concernant un couloir.

OM – OL ? Toujours un match particulier, encore plus cette saison. Le ticket pour le tour préliminaire de la prochaine Ligue des Champions passe peut-être par le Stade Vélodrome. Autant le poinçonner un peu plus.
Sur le même thème