masculins / Bordeaux - OL J-1

Un choc de prétendants

Publié le 18 avril 2009 à 18:16 par R.B

Après la perte de son fauteuil de leader, l’OL a l’occasion de rebondir magnifiquement à Bordeaux. Le moment d’exprimer ses ambitions… d’un côte comme de l’autre…

Sans faire injure aux Lillois, Parisiens et Toulousains, le titre devrait se jouer entre Marseillais, Bordelais et Lyonnais. Cela tombe bien, à 7 journées de la fin, les deux derniers s’affrontent en étant séparés d’un petit point en faveur de l’OL… l’OM ayant la tunique de leader avec juste une longueur d’avance sur le septuple champion de France.

Dimanche soir, ce rendez-vous de costauds deviendra-t-il un très bon indicateur pour le futur proche ? 4 victoires de rang, 0 but encaissé depuis 337 minutes, 10 buts inscrits avec du réalisme à revendre : 1 but tous les 6 tirs lors des 4 derniers matchs ; 5 après coups de pied arrêtés… voilà en autre le récent bilan des Girondins, privés pourtant de Cavenaghi, Henrique. Ces Bordelais masqués avancent cependant à découvert. Ils ont l’opportunité de dépasser ce diable de Lyon dont ils ont été 2 fois dauphins (2005-2006 et 2006-2007). Est-ce le bon moment pour eux ? Tous les indicateurs sont au vert pour cette équipe joueuse.

L’OL a encore lâché des points chez lui contre Monaco l’obligeant à les récupérer en déplacements. Pour finir la saison, il sera servi avec ses voyages à Bordeaux, Marseille et Toulouse ! Bordeaux, où les Lyonnais sont invaincus en championnat depuis 98-99. Il y en eut pourtant des matchs à enjeux, des matchs chauds… depuis cette date. A chaque fois, ils ont su négocier l’affaire. Souhaitons le même dénouement. Un point au pire… trois au mieux laisserait les coéquipiers de Gourcuff derrière, voire les éloignerait en espérant que les Phocéens se prendront un peu, beaucoup les pieds dans les mailles des Merlus.

« Pour ne pas subir, entrons bien dans le match en essayant de faire rapidement la différence ». En substance, Karim Benzema a donné sa solution pour battre ce Bordeaux. En sachant que l’OL devra se montrer plus réaliste offensivement et défensivement que face à Monaco. En sachant encore qu’il faudra se méfier des coups de pied arrêtés bordelais, les spécialistes du genre de la L1 comme le sont, aussi, les Olympiens. Un match Gourcuff, Wendel contre Juninho ; le Brésilien n’ayant jamais marqué face à Bordeaux. Se méfier, encore, du jeu aérien adverse ; le plus performant de l’hexagone. La dimension physique ? Elle va de soi avec des gaillards comme Diawara, Diarra, Fernando, Chamakh… L’OL a du répondant du côté de Boumsong, Cris, Toulalan…

Si l’on connait, à priori, le système de jeu de départ des Girondins, celui des Lyonnais peut-il être différent d’un milieu à 3 éléments ? Parions que Benzema retrouvera sa place d’attaquant axial. Qui occupera le poste de latéral droit, et les deux couloirs ?

Un choc de prétendants aux arguments évidents. Deux prétendants qui n’aiment pas jouer cette saison contre les autres prétendants actuels (OM, TFC, Lille). En incluant le match aller, OL – Bordeaux, l’OL a pris 8 points sur 18 possibles et Bordeaux 8 sur 27. Qui profitera de ce choc ? L’OL ferait évidemment une superbe opération si il était « l’heureux élu ».