masculins / OM - OL J-3

Un entraînement à double emploi

Publié le 19 octobre 2006 à 18:58 par BV

Bien calé 2 jours après la rencontre à Kiev, à 3 jours du choc de la Ligue 1 contre le dauphin marseillais, l’entraînement de ce jeudi 19 octobre a été à double emploi : physique et récupération pour les titulaires de Kiev, opposition pour les autres.

C’est avec un léger retard d’un quart d’heure que le groupe olympien fort de 26 joueurs (22 professionnels et 4 jeunes du centre de formation, mais sans Jérémy Berthod) s’est présenté sur le terrain d’entraînement de Tola Vologe pour un entraînement pluvieux.

Les 3 gardiens présents (Rémy Vercoutre, Joan Hartock et Jérémy Aymes) ont débuté par un échauffement spécifique avec Joël Bats, Grégory Coupet entamant la séance en compagnie des joueurs de champ par 1 tour de terrain. Ces derniers ont par la suite rejoint Robert Duverne pour un travail physique. Répartis en colonne, ils ont multiplié les échauffements des bras, talons-fesses, pas chassés et exercices d’échauffement des adducteurs.

Après 15 minutes en compagnie du préparateur physique, ils ont retrouvé le ballon pour des exercices de passes au sol puis aériennes. A noter que Grégory Coupet a essentiellement retouché le ballon... avec la main gauche, se contentant de quelques douces prises de balle à 2 mains.
Pendant que les gardiens travaillaient les prises de balle aériennes, les joueurs de champ ont effectué un travail de circulation du ballon sur un demi-terrain avec pour but d’amener le ballon de l’autre côté des lignes du milieu et de but.
Fred a ensuite rejoint la salle de musculation, Kim Källström, François Clerc et Eric Abidal travaillant les passes longues puis les frappes lorsque Cris prit les gants de Grégory Coupet pour garder les buts. "Un vrai gardien anglais" lançant le Brésilien sur ses rares fautes de main.
Pendant ce temps, les joueurs ayant peu ou pas joué contre Kiev disputaient une opposition sur demi-terrain.

Les attaquants ont terminé la séance par des « un contre un ».

Plusieurs bonnes nouvelles sont venues agrémenter la séance : Patrick Müller a recouru. Claudio Caçapa a participé normalement à l’intégralité de la séance.

[IMG41452#C]