masculins / Challenge de France

Un jour de finale à Chateauroux…

Publié le 14 mai 2005 à 13:56 par AT

[IMG5593L]C'est le grand jour ! Depuis ce matin, les filles de l'OL entrent petit à petit dans le match de leur saison, la finale du Challenge de France. <br> Tout est minuté... Du petit déjeuner à la collation, de la visite du stade au briefing... <br>Suivez nous dans les coulisses de la finale...

C'est le grand jour ! Depuis ce matin, les filles de l'OL entrent petit à petit dans le match de leur saison, la finale du Challenge de France.

Tout est minuté; petit déjeuner à 8h, avant, pour les volontaires, la visite du stade de la Tête Noire à Buzançais, à une trentaine de kilomètres de Châteauroux. Les passants se retournent sur le bus de l'OL; font des signes, klaxonnent, et cherchent des yeux Juninho, Coupet ou encore Wiltord à la descente des filles. Mais de Sylvain, il n'y a que le maillot porté par une des Lyonnaises ! Ce qui a le don d'amuser les filles de Farid Benstiti !

Sur la route, les bruits courent dans le bus qui traverse la campagne berrichonne…

« C'est une stade où joue une équipe départementale; on espère que le terrain sera bon. On a même entendu qu'il n'y avait pas de tribune ! »



[IMG35333#W]



Ouf ! En arrivant, non seulement il y a bien une tribune, mais la pelouse est belle, un peu longue peut être. Cela devrait aller; elle supportera à priori les deux matchs de lever de rideau programmés avant cette finale du Challenge de France.



[IMG35336#W]



Le temps, couvert et un peu venteux, devrait se maintenir; ce que tout le monde espère, après l'entraînement effectué la veille sous les trombes d'eau.



[IMG35334#W]

[IMG35335#W]



Retour alors vers le centre ville, et l'hôtel pour un déjeuner sportif : crudités, viande blanche, pâtes, purée, yaourts…



[IMG35337#W]



A table on discute… Mais pourquoi joue-t-on ici? Est-ce la meilleure façon de promouvoir le football féminin ? L'équipe adverse est décortiquée; Marinette Pichon étant un point commun entre les Françaises et les Américaines, dont Lorrie Fair qui a joué avec elle à Philadelphie.



[IMG35338#W]



Erwann, le fils de l'attaquante Séverine Creuzet-Laplante, et mascotte de l'équipe, finit de mettre l'ambiance « Je ne crois pas qu'il rentrera dans la Coupe cette année ».

Quelques confidences fusent: "J'ai pris la photo de la Coupe sur mon mp3"...

"Et moi dans mon sac, j'ai la médaille de l'année dernière"...

Enfin la capitaine Cécile Locatelli confie: "On aimerait quand même bien ramener un titre pour notre première saison à l'OL." Et rapporter le trophée à Gerland dimanche soir par exemple...

Farid Benstiti convoque alors ses filles pour la collation à 15h30, avant le briefing, où il communiquera son 11 de départ, et donnera ses dernières instructions…

Lorrie retrouve sa sœur jumelle, ‘Une vraie photocopie !', à tel point que le Président Paul Piémontèse s'y est trompé et lui a fait la bise en arrivant !



[IMG35339#W]



Il est 13h30, c'est l'heure de la sieste pour l'équipe féminine, qui défendra dans 5h maintenant son trophée national…



AT à Châteauroux
Sur le même thème