masculins / Conférence de presse

« Un match très important pour l’OL »

Publié le 19 octobre 2012 à 13:27 par RB

Les absents… le retour des internationaux… le comportement des footballeurs… et le match face au Stade Brestois… les thèmes du point presse de Rémi Garde…

Comment avez-vous retrouvé vos internationaux ?
« Dans un bon état physique. Il n’y a pas de soucis à relever. Mais ils ont été sollicités, ils n’ont pas eu de coupure. Certains sont revenus plus heureux que d’autres en fonction notamment des résultats. C’est appréciable pour eux de retrouver le groupe, le club… leur fil conducteur de la saison »

Où en sont Gourcuff, Bastos, Grenier ?
« Les trois joueurs ne seront pas disponibles pour le match de dimanche. Yoann sera définitivement à l’entrainement avec le groupe en début de semaine prochaine. Après, il faut voir pour son retour à la compétition. Face à l’OM ? Cela pourrait être le cas… Clément ? La cicatrisation suit son cours. Il a bien fait d’arrêter en cours de match. Cela pourrait aller plus vite pour lui pour retrouver la compétition. Quant à Michel, il est en phase de reprise de travail intensif depuis trois jours. Il en avait besoin après un début de saison qui manquait de continuité… »

N’est-ce pas dommage cette blessure de Clément Grenier ?
« Toutes les blessures sont des coups durs. En ce qui concerne Clément, il était dans une bonne dynamique, impliqué sur plusieurs buts. Mais une saison, une équipe ne se résume pas à un joueur. On peut donc faire face. On en a les moyens ».

Dans quel état d’esprit êtes-vous avant cette reprise ?
« On va devoir répondre présents, confirmer les promesses affichées. Je continue de regretter les points perdus face à Bordeaux. J’ai bien aimé le contenu de nos matchs. On est confiants en essayant de réduire les incertitudes sans tout maitriser. Le rythme va être très élevé pour cette reprise avec déjà 7 matchs en 22 jours… »

Que vous inspire ce match contre le Stade Brestois ?
« Cette équipe a été performante à domicile. A l’extérieur, elle a pris beaucoup de buts. Elle est capable de bonnes et de moins bonnes choses. On ne sera pas surpris de voir une équipe qui va venir pour boucher les espaces, resserrer ses lignes avec des possibilités en contres avec Ben Basat, Lesoimier. Ce match est très important pour nous. La victoire est indispensable pour bien débuter la série. La manière aussi. Brest n’aura rien à perdre. C’est plus confortable de venir dans ces conditions avec la possibilité de réaliser un exploit… »

Le 4-4-2 ? Lisandro ?
« La saison dernière, on avait joué plusieurs fois dans cette animation avec réussite et parfois sans. D’une façon générale, je me pose toujours des questions pour savoir pourquoi, cela marche ou non. La frustration de Lisandro peut-elle me conduire à modifier mon animation ? Vous verrez dimanche… »

Quelle est votre analyse sur ce qui s’est passé chez les Espoirs ? Sur l’expulsion de Lacazette ?
« Les joueurs savent qu’ils sont sous le feu des projecteurs et qu’ils doivent être exemplaires, surtout après ce qui s’est passé ces dernières années dans le foot français. Alex a fait un geste qu’il n’a pas à faire. Et même s’il peut y avoir des explications, il n’a pas d’excuses. Je me félicite que nos deux joueurs n’aient pas participé à la sortie nocturne. Ce qui s’est passé est intolérable. Tout le monde peut fauter, mais il faut sanctionner. Il y a des moments pour profiter de la vie et à d’autres non. Je le répète, les joueurs doivent être exemplaires de nos jours car tout se sait très rapidement. Il y a 15 ans, certains joueurs faisaient les mêmes conneries, mais  cela n’avait pas le même impact, n’était pas relayé de la même façon ».