masculins / ASM - OL

Il faut s'en contenter !

Publié le 16 octobre 2015 à 22:33 par R.B

A 11 contre 10 pendant les 30 dernières minutes, l’OL a réussi à égaliser en fin de match… sans convaincre tout à fait… sans convaincre tout à fait en raison d'un première période manquée…

PREMIERE PERIODE

La première frappe est monégasque dans un match sans phase d’observation. Du jeu des deux côtés. Traoré a un caviar qu’il ne concrétise pas. Lemar contraint ensuite Lopes à une parade… L’OL cherche souvent le côté droit pour  trouver des solutions. La possession est lyonnaise mais les débats sont équilibrés en constatant quand même que les monégasques plus présents au fil des minutes ouvrent presque logiquement le score après un corner de Lemar et une tête de Pasalic prenant le dessus sur Lopes pris de court dans sa sortie ! Le jeu olympien s’est « délité » avec notamment une absence de rythme dans les enchainements, un déchet technique… Valbuena sur coup-franc met Subasic à l’épreuve. Monaco mène à la mi-temps et ce n’est pas vraiment volé.

SECONDE PERIODE

Des changements immédiatement du côté de l’OL avec les entrées de Ferri et de Ghezzal à la place de Darder et de Beauvue. L’OL change aussi de système et passe en 4-3-3. Monaco attend… Lacazette reprend un centre de Ghezzal que bloque Subasic. L’OL a changé de rythme, pousse dans le sillage de Ghezzal. Lemar sème la panique sur un coup-franc sorti par Lopes. Lopes encore décisif sur une tête de Pasalic. L’OL cherche les solutions… Wallace prend un rouge pour une faute sur Ghezzal. L’OL a les cartes en main pour revenir dans ce match. Monaco joue avec intelligence. L’OL veut trop souvent passer par l’axe. Cornet prend numériquement la place de Yanga-Mbiwa. Hubert Fournier a abattu toutes ses cartes. Ferri oblige Subasic à une parade mais après le corner une frappe lyonnaise contrée est reprise victorieusement par Rafaël. Ouf. Ghezzal a l’opportunité de marquer… L’OL étouffe son adversaire avec du rythme et une constante possession de balle. Mais le score en reste à 1 à 1... Frustrant.

RESUME et PERSPECTIVES

L’OL revient de loin dans ce match. Un point pris au terme d’un match compliqué, voire poussif  face à un concurrent pour le classement final. Saluons la réaction des lyonnais en seconde période avec des changements bénéfiques. Ils auraient dû faire la différence face à une équipe réduite à 10... L’OL a toujours des problèmes de continuité dans son jeu.

...

La feuille de match

A Monaco, Stade Louis II, 10 000 spectateurs environ ; arbitre, M. Fautrel. AS Monaco 1 OL 1 (mi-temps : AS Monaco 1 OL 0).

AS Monaco : Subasic – Fabinho, Toulalan (cap), Raggi, Echiejile – Moutinho, Pasalic – Lemar, B. Silva, Cavaleiro (puis El-Shaarawi 87ème) – La. Traoré (puis Carrillo 81ème). Entr : Jardim.

OL : Lopes – Jallet, Yanga-Mbiwa (puis Cornet 76ème), Umtiti, Rafaël – Gonalons (cap), Darder (puis Ferri 46ème), Tolisso, Valbuena – Lacazette, Beauvue (puis Ghezzal 46ème). Entr : Fournier.

Buts : pour l’AS Monaco, Pasalic (39ème) ; pour l’OL, Rafaël (82ème), Umtiti (88ème)

Avertissements : pour l’ASM, Traoré (2ème), Moutinho (86ème) ; pour l’OL, Yanga-Mbiwa (8ème).

Expulsion : pour l’ASM, Wallace (65ème) ;

...


Sur le même thème