masculins / Club Africain - OL 1-1

Un nul pour démarrer l'année

Publié le 06 janvier 2010 à 20:46 par AG

Pour clotûrer le stage en Tunisie, les Lyonnais ont concédé un nul à la quatre-vingt-quinzième face au Club Africain (1-1). Le but olympien est signé Bafétimbi Gomis.

C’est dans une ambiance de fête que les équipes de Club Africain et de l’Olympique Lyonnais entrèrent sur la pelouse du stade de Radès. Près de 40 000 supporters tunisiens garnissaient cette enceinte située à environ dix kilomètres de Tunis.

Au coup d’envoi la composition lyonnaise était la suivante : Vercoutre, Gassama, Cirs, Bodmer, Cissokho, Toulalan, Källström, Ederson, Delgado, Bastos, Gomis.

Après tout juste trois minutes de jeu, les joueurs du Club Africain sollicitèrent Rémy Vercoutre à la suite d’un contre parfaitement orchestré. Malgré l’arrêt du portier olympien, l’arbitre signala le point de penalty pour un tacle à retardement de Mathieu Bodmer. Alors que Rémy Vercoutre était parti du bon coté, le penalty du joueur tunisien fila à coté du cadre (3e). Dans la foulée, Messaâdi tentait une frappe lointaine qui termina sa course à un bon mètre du poteau. Lancé en profondeur, Michel Bastos sonna la charge mais il fut repris par Dkhili juste avant de frapper au but (9e). Sur une chevauchée de Bafé Gomis, le portier tunisien fut touché alors qu’il était sorti à la rencontre de l’attaquant lyonnais. Dkhili  fut à nouveau sollicité sur une frappe de Gomis à l’entrée de la surface (27e). Une minute plus tard, servi par Ederson l’ex-stéphanois trouva l’ouverture en enroulant un tir au ras du poteau (29e). Les joueurs de Claude Puel montèrent en puissance au fil de la rencontre. Malgré le fait que le match soit amical, l’engagement ne manquait pas. Club Africain se créa une ultime occasion par l’intermédiaire d’Akrout qui frappa à ras de terre mais Rémy Vercoutre, irréprochable, bloqua le cuir en deux temps (39e). Sans doute en manque de jus, les olympiens ont réalisé une première période peu flamboyante mais sérieuse.

Tous les joueurs alignés en première mi-temps cédèrent leur place à l’exception de Rémy Vercoutre. Ainsi on pouvait retrouver Réveillère, Boumsong, Seguin, Kolodziejczak, Gonalons, Grenier, Pjanic, Belfodil, Lisadro et Tafer qui sur la pelouse.

Au retour des vestiaires, les locaux appuyèrent sur l’accélérateur. Les corners se succédèrent et Rémy Vercoutre du s’interposer sur deux tentatives cadrées. Sur un corner de Miré Pjanic, le défenseur central voyait sa reprise parfaitement stoppé par le portier tunisien (57e). Les joueurs du Club Africain répliquèrent également sur un corner avec une belle tête piquée bien claquée par Vercoutre (63e). Nicolas Seguin fut touché au visage dans un duel aérien mais le jeune joueur formé au club se relava promptement (70e). Miré Pjanic donna du travail au portier tunisien sur un coup franc lointain (71e). Yannis Tafer lui aussi cadra un tir du gauche à l’entrée de la surface mais n’inquiéta pas le gardien tunisien (80e). Dans le temps additionnel, Les Tunisiens trouvèrent l’égalisation par Maamri qui, sans doute hors-jeu trompa Rémy Vercoutre (95e). Une légère incompréhension s’en suivi puisqu’après avoir fait mine de refuser le but, l’arbitre le valida et siffla la fin de la rencontre dans la foulée.