masculins / Mercato

« Un page se tourne… »

Publié le 04 septembre 2012 à 11:53 par R.B

Cris a répondu une dernière fois aux journalistes avant de partir pour Istanbul…

Sur le parking de Tola Vologe, il est descendu de sa victoire et accepté de répondre aux journalistes présents. Un moment émouvant…

 A quoi tu penses en ce moment ?
« Une page se tourne, une autre commence. C’est une nouvel épisode dans ma vie. Je suis content, mais aussi triste. Je quitte le club où j’ai passé huit ans, où j’ai vécu de belles choses ; un club que je vais garder dans mon coeur ainsi que ses supporters. Je n’oublierai jamais ce qu’ils ont fait quand ma fille est née. C’est dur de parler, ce n’est pas évident de quitter le club, la ville… mais c’est le foot. Je voulais finir ma carrière à l’OL. Mais cette proposition est intéressante pour moi, pour le club ».

Comment cela s’est passé avec Galatasaray ?
« Cela s’est bien passé. Pas de problèmes. Je connais un peu le club. Je connais Taffarel, Melo… Je vais retrouver Milan (Baros)… Il y a Elmander… C’est un challenge ».

Cette fin avec l’OL n’a-t-elle pas été trop difficile ?
« J’ai bien fini avec l’OL. J’ai remporté le Trophée des Champions et deux matchs de championnat. C’est parfait pour moi. Les propos du président ? C’est du passé… On a discuté... Pas de problèmes entre nous. Je vais continuer de suivre les résultats de l’OL. J’aurais aimé dire au revoir aux supporters. Je n’ai pas eu le temps. Cela se produira peut-être un jour. Revenir un jour à l’OL ? Pourquoi pas. Je laisse une bonne image ici»

Tes meilleurs moments à l’OL ?
« Il y a eu de très bons moments. Je me souviens aussi des équipes que nous avions en 2004, 2005, 2006… Oui, des moments inoubliables. Un match ? Les deux victoires à Gerland contre le Real Madrid et puis avec l’OL, j’ai pu faire la Coupe du Monde 2006 »



Une personne que tu veux remercier ?
« Bernard Lacombe. J’ai toujours eu confiance en lui. On se parlait presque tous les jours. C’est mon papy. Il m’a toujours aidé ».