masculins / OGCN - OL

Un peu particulier quand même…

Publié le 31 octobre 2012 à 07:02 par RB

L’OL fait son entrée en Coupe de la Ligue au Stade du Ray face à l’OGCN entrainé par Claude Puel…

« Ce n’est pas un match entre moi et l’OL… simplement un match entre Nice et Lyon… ». Claude Puel a été très clair dans ses propos à 48h de ce 1/8ème de finale (Equipe du 30 octobre). D’autres auraient pu dire l’inverse… Le temps a passé mais ces retrouvailles ne peuvent laisser indifférent. L’actuel entraineur niçois va retrouver des joueurs qui sont arrivés à Lyon en sa présence (Lisandro, Gourcuff, Briand, Gomis, Lovren), d’autres qu’il a fait débuter en pros (Lacazette, Grenier, Gonalons). Il va retrouver sur le banc visiteur des hommes avec qui il a travaillé. Les uns et les autres ne seront pas dépaysés d’autant que Jérémy Pied et « Kolo » sont devenus cette saison aiglons comme le préparateur physique Alexandre Dellal. Est-ce-que cela va « motiver » les troupes ?

Un match entre connaissances, mais d’abord un match de Coupe avec un ticket pour les ¼ de finale de cette compétition qui avait conduit les Lyonnais au Stade de France la saison dernière. La Coupe de la Ligue est toujours le moyen le plus court pour obtenir un ticket européen. Elle peut aussi permettre de se changer les idées, de donner du temps de jeu à de jeunes éléments, à des joueurs peu utilisés tout en faisant souffler ceux les plus sollicités. Cela dépend du calendrier, des ambitions… mais un fois sur le terrain, l’envie de se qualifier est rarement absente.

Ce n’est pas un match entre moi et l’OL… simplement un match entre Nice et Lyon…

L’OGCN tourne plutôt au ralenti en championnat avec 9 points (une victoire et six nuls). Son dernier succès remonte au mois de septembre avec sa qualification en 1/16èmes de finale de la Coupe de la Ligue face au Stade Brestois. A l’évidence, le groupe azuréen serait aux anges en sortant l’OL pour poursuivre l’aventure… et retrouver des couleurs. Face au Stade Brestois, Claude Puel n’avait presque pas fait tourner, sauf pour le poste de gardien… Parions qu’il en fera de même mercredi.

L’OL n’a pas joué à Marseille pour les raisons que l’on sait. Il reprend la route du soleil sans qu’il soit assuré de trouver des conditions climatiques franchement meilleures. Est-ce-que le report du match face à l’OM va changer les intentions de Rémi Garde ? On ne sait… « Je veux jouer cette compétition et la gagner plutôt que de regarder les autres la gagner… Je veux une équipe compétitive… ». L’entraineur olympien a lui aussi été très clair en sachant qu’il a un effectif qui peut lui permettre de faire des choix. Le jeune Lopes gardera pour la première fois de sa carrière la cage chez les pros. Gourcuff est à priori apte. Monzon doit avoir envie de se montrer au Stade du Ray…

Ce match un peu particulier est alléchant. On se souvient que l’OL avait fait un superbe parcours la saison dernière avant de chuter en finale. L’ASSE, le LOSC, le FC Lorient… autant de rencontres « inoubliables». Ce serait sympa que cela se reproduise…

Sur le même thème