masculins / OL - Hapoël

Un regard sur le football israélien

Publié le 06 décembre 2010 à 14:41 par BV

Gros plan sur le football israélien au travers de sa sélection, son championnat et les performances de ses clubs en Coupes d’Europe.

La sélection

Entraînée par Luis Fernandez, la sélection israélienne occupe le 55e rang mondial. Le temps où elle était balayée par l’Allemagne (7 – 1, le 13 février 2002, la plus large défaite de son histoire) semble aujourd’hui n’être qu’un mauvais souvenir : engagée dans les qualifications pour l’Euro 2012, elle occupe la 4e place du groupe F, derrière la Croatie, la Grèce et la Géorgie, mais pointe à 6 points du leader croate.

La sélection israélienne a participé à une seule Coupe du Monde, en 1970. Durant celle-ci, elle obtint deux matches nuls (0 – 0 contre l’Italie et 1 – 1 contre la Suède), mais termina dernière de son groupe, plombée par une défaite initiale contre l’Uruguay (0 – 2). Son seul trophée sur la scène internationale : une coupe d’Asie remportée à domicile en 1964. Avec 33 réalisations, Mordechai Spiegler, qui joua au PSG entre 1972 et 1974, est le meilleur buteur de la sélection.

Le championnat

Créé en 1923 (il rassemblait avant 1948 les clubs de la Palestine sous mandat britannique), le championnat d’Israël est aujourd’hui classé 22e à l’indice UEFA. Il a connu 14 vainqueurs différents. Les clubs de Tel Aviv en constituent les principales places fortes (20 titres pour le Maccabi, 13 pour l’Hapoël). Toutefois, depuis sa refonte en 1999 (Toto League), c’est le Maccabi Haifa qui domine la scène nationale avec 6 titres. Il rassemble aujourd’hui 16 équipes, dont 3 issues de la capitale israéliennes.


En Coupe d’Europe

Le Maccabi Haïfa peut être considéré comme le club référent sur la scène européenne. En 1998, il élimina le PSG au premier tour de la Coupe des Vainqueurs de Coupe et se hissa jusqu’en quarts de finale de l’épreuve. En 2002, il est le premier club israélien à participer à la phase de poules de la Champions League. Malgré deux succès 3 – 0 contre Manchester United et l’Olympiakos, il termina à la troisième place de son groupe. Lors de la saison 2006 – 2007, il devient le premier club issu de la Toto League à disputer les 8es de finale de la Coupe UEFA. La saison dernière, il participa à nouveau à la plus prestigieuse des compétitions européennes mais s’inclina 6 fois en autant de rencontres, dans un groupe où figuraient la Juventus Turin, le Bayern Munich et Bordeaux.

L’histoire qui lie l’Hapoël Tel Aviv et les Coupes d’Europe est moins riche que celle du Maccabi Haïfa. Son meilleur résultat reste un 16e de finale de la Coupe UEFA en 2006 – 2007, éliminé par les Glasgow Rangers (2 – 1, 0 – 4).

A noter que le Maccabi Tel Aviv a également participé à la Ligue des Champions (92 – 93, battu au premier tour par le FC Bruges ; 0 – 1, 0 – 3). En 2004 – 2005, il disputa la phase de poules de la Champions League. Malgré une victoire (2 – 1) contre l’Ajax Amsterdam, il termina dernier de son groupe, devancé par la Juventus Turin, le Bayern Munich et l’Ajax Amsterdam.


Sur le même thème