masculins / SM Caen - OL

Un statut à défendre

Publié le 20 septembre 2011 à 19:01 par CC

C’est avec l’étiquette de nouveau leader du championnat de France et une série d’invincibilité en cours que l’OL se rend ce mercredi en Normandie. Attention : match piège !

Pas le temps de profiter de cette première place en Ligue 1, qu’il faut déjà rechausser les crampons. Trois jours seulement après la victoire face à l’Olympique de Marseille qui a permis à l’OL de prendre les commandes de la Ligue 1, les joueurs de Rémi Garde reprennent déjà le chemin du stade avec un déplacement sur les terres du Stade Malherbes de Caen.

Caen reste sur deux défaites à domicile

C’est la loi d’un calendrier qui oblige actuellement les Lyonnais à enchaîner des matchs à répétition. Voilà donc ce Caen-OL, placé entre le choc des Olympiques et la réception des Girondins de Bordeaux, samedi soir à Gerland. Autant dire le match piège par excellence !

Et pour appuyer ce discours, il suffit de se pencher sur le parcours des Caennais dans cette exercice 2011-2012 pour comprendre que l’équipe de Franck Dumas est capable de souffler le chaud comme le froid. Ainsi, après un début de saison en fanfare et deux victoires face à Valenciennes et à Sochaux, le SM Caen s’est offert une triste série de trois défaites consécutives dont deux sur la pelouse du stade Michel d’Ornano, face à Lille (1-2) puis face à Toulouse (0-1). Il aura fallu un match nul heureux le week-end dernier à Auxerre (1-1) pour stopper l’hémorragie. Et voilà l’OL qui débarque dans ce contexte incertain.

Le point d’interrogation en mode répétition au moment d’évoquer le onze de départ aligné par Rémi Garde : quel sera le visage de l’équipe lyonnaise au coup d’envoi de la partie ? C’est bien évidemment la question principale qui se pose alors qu’on imagine le technicien lyonnais désireux de faire souffler quelques cadres après l’enchaînement de trois rencontres en huit jours face à Dijon (1-2), l’Ajax d’Amsterdam en Ligue des Champions, et l’Olympique de Marseille. Dix des onze joueurs ont débuté  ces trois rencontres car seuls Pied et Grenier se sont partagés les rôles en soutien de Bafé Gomis. Du coup, à l’heure de se lancer dans cette 7e journée de L1,  plusieurs joueurs espèrent sans doute que l’heure est arrivée : c’est le cas des dernières recrues Dabo et Fofana qui pourraient bien fêter face à Caen leurs premières titularisations. Jouer et débuter avec l’équipe fanion, c’est à coup sûr le souhait d’Alex Lacazette, d’Ishak Belfodil, et aussi de John Mensah, de retour de blessure, qu’on imagine trépigner sur le banc. C’est dans ce contexte un peu flou, mais avec également toutes ces certitudes acquises par un début de saison enthousiasmant, que l’OL s’apprête à se rendre à Caen. Une terre où l’OL avait justement été battu en début de championnat la saison dernière (2-3), avant de redresser la tête et d’y décrocher sa qualification en Coupe de France (0-1). Une terre où l’OL a certainement envie de défendre chèrement sa place de leader...

Sur le même thème