masculins / OL - Lorient 1-0

Un succès au forceps

Publié le 12 septembre 2009 à 21:05 par AG

Face à une contrariante formation lorientaise, les olympiens ont bataillé dur afin de l'emporter par la plus petite des marges.

Retrouvez toutes les stats de la rencontre sur le Match Center !

Après une trêve internationale bien chargée, Claude Puel a préféré laisser au repos Jérémy Toulalan et Kim Källström. Ainsi, c’est Max Gonalons qui a été titularisé au milieu de terrain en compagnie de Jean II Makoun et Miré Pjanic.

Dès l'entame du match, l’OL tenta rapidement de s’installer dans le camp adverse. Miré Pjanic se créa la première occasion de but après un relais avec Bafé Gomis mais sa frappe fut repoussé par Audard (3e). Vahirua, habituel bourreau des Lyonnais, répliqua immédiatement mais manqua de lucidité devant Hugo Lloris. Parfaitement en place, les Bretons contrariaient sérieusement les olympiens durant le premier quart d’heure. Au fil des minutes, la rencontre devint de plus en plus crispante. Sur un tacle appuyé sur Sosa, Aly Cissokho fut sanctionné par Monsieur Vileo. Servi par Bastos, Bafé Gomis se créa la meilleure occasion olympienne de la première période. L’ex-Stéphanois privilégia la puissance à la précision et sa tentative fila au-dessus du cadre d’Audard. Ce fut dommage tant les occasions nettes n’étaient pas légion. Michel Bastos tira un coup franc idéalement placé mais le portier des Merlus se trouvait sur la trajectoire. En fin de mi-temps les olympiens poussèrent mais sans trouver l’efficacité.

La seconde période est repartie tambour battant. Après une belle action collective, Bastos enlevait trop son tir de l'intérieur du gauche. Dans la foulée, Vahirua filait à la limite du hors-jeu et se heurta à Hugo Lloris sur sa frappe en angle fermé (48e). Le Tahitien fit à nouveau frémir Gerland sur une frappe puissante d’une vingtaine de mètres qui passa au-dessus de la transversale pour quelques centimètres (60e). Bastos s’essaya une nouvelle fois à la frappe après une combinaison mais le cadre se déroba (65e). Max Gonalons, très bon pour sa première titularisation, laissa sa place à Sid Govou tandis que Källström remplaça Chelito Delgado. Sur un bijou de centre signé Sidney Govou, Bastos s’arracha pour passer devant son défenseur et placer un coup de tête victorieux (72e) ! Ce but délivra Gerland. Après avoir remplacé Vahirua, Olivier Monterrubio repris le cuir sur un corner mal renvoyé et força Hugo Lloris à sortir une parade d’exception de la main gauche (82e). Dans les dix dernières minutes Gerland retenait son souffle dès que les visiteurs s'approchaient de la surface olympienne. Finalement, Cris et ses coéquipiers ont tenu bon et ont engrangé ces importants trois points dans la douleur.


Retrouvez toutes les stats de la rencontre sur le Match Center !

Le résumé et l'intégrale de la rencontre à partir de dimanche minuit, cliquez ici !
Photos

OL - FC Lorient

10 photos

Sur le même thème