masculins / CFA: OL 3 - Strasbourg 0

Un succès tranquille sous la chaleur

Publié le 19 mars 2005 à 17:26 par R.B

[IMG2016L]Sous la chaleur les Lyonnais ont battu tranquillement les Strasbourgeois 3 à 0 avec un doublé de <b>Benzema</b>. Une rencontre du genre pépère marquée par la rentrée sans problème de <b>Cacapa</b>. Le groupe CFA va-t-il montrer le chemin de la victoire à ses aînés? Réponse dans quelques heures...

A Lyon, Plaine des Jeux, OL 3 Strasbourg 0 (mi-temps : 1 à 0) ; pelouse : en bon état ; temps : très chaud ; spectateurs : environ 400



OL : Jaccard – Truchet, Ponge, Cacapa, Youga, Gomez (cap), Hima, Bettiol (puis Esparza 68ème), Ben Arfa, Benzema, Idangar.



Buts : Idangar (10ème), Benzema (51ème et 90ème)



Qué calor ! Cette chaleur a considérablement ralenti les débats entre Lyonnais et Alsaciens. Une première période soporifique jouée plan-plan et sans véritables actions de buts si ce n'est celle des visiteurs à la 2ème minute de jeu bien annihilée par Jaccard et à la 25ème qui sera stoppée par le retour de Truchet. Entre temps, une action de Ben Arfa avait trouvé côté droit Bettiol dont le centre dévié du bout du pied par Benzema sera prolongé dans la cage strasbourgeoise par Idangar (10ème). Pour le reste, rien à signaler. Ah si… Cacapa joue à sa main en défense centrale, mais on le sent nettement mieux que pour son premier match de reprise. Une bonne nouvelle pour l'OL.



A la mi-temps, course à la canette dans les allées de la Plaine des Jeuxpour étancher une soif estivale. La rencontre recommence sur un rythme plus vif. Un débordement de Truchet sème la panique dans les 16 mètres adverses (50ème). 60 secondes plus tard, de la gauche, Idangar offre un caviar à Benzema qui, malgré son jeune âge, n'a déjà pas l'habitude de manquer ce genre d'offrande. 2 à 0… le match est plié et les Bleus n'ont que leur courage à offrir en partage. Jaccard s'emploie cependant (55ème) au ras de son poteau droit ; Idangar manque une grosse occasion (70ème). Tranquillement, on s'achemine vers la douche et la mise à l'ombre quand, les Gones appuient sur l'accélérateur. Ben Arfa croque un service du bon petit diable Idangar. Puis faute sur Idangar à l'entrée de la surface de réparation. Benzema décroche un coup franc « juninesque » dans la cage visiteuse (90ème). Doublé et 3 à 0. Une minute plus tard, le même gamin décroche une frappe détournée par le gardien alsacien sur Idangar qui reprend à coté.



Ce ne fut pas spécialement emballant sous ces rayons de soleil ardents… mais les Olympiens signaient ainsi leur 11ème succès en 21 rencontres. Benzema, lui, a atteint le chiffre de 7 buts avec ce groupe.



A propos des internationaux français moins de 18 ans, ils ont partagé les points avec l'Allemagne 3 à 3 et se sont imposés 1 à 0 dans le second match. Sandy Paillot ayant inscrit le but de la victoire. Beynié, Benzema, Ben Arfa, Riou et Paillot étaient de ce déplacement outre-rhin ; ils ont joué un match sur les deux.



R.B

Sur le même thème