masculins / Monaco - OL

Un tournant... des contours différents...

Publié le 31 janvier 2015 à 20:05 par R.B

Monégasques et Lyonnais sont dans une superbe série d’invincibilité qui a permis aux premiers de remonter au classement et aux seconds de prendre les commandes du championnat…Un choc sur le Rocher princier aux conséquences tout aussi importantes que différentes …

Partis plus que moderato, les coéquipiers de Jérémy Toulalan galopent désormais, sautent les difficultés les unes après les autres en championnat et dans les trois coupes. Assis sur un formidable bloc défensif, tournés vers des contres meurtriers, ces Monégasques ne plaisent pas forcément à tout le monde avec leur méthode attentiste, voir minimaliste, mais ils gagnent. Contraints à une course handicap, ils savent qu’ils n’ont plus le droit à l’erreur pour monter sur le podium et pourquoi pas mieux… « Pour nous ce match face à Lyon est un tournant. C’est un match clé dans la course aux trois premières places. Nous sommes dans l’obligation de gagner… alors que pour l’OL, c’est du bonus… ». Le capitaine Toulalan résume ce rendez-vous. Un tournant vers un fossé ou un virage bien négocié pour appréhender au mieux les suivants ?

Ce tournant n’a pas tout à fait les mêmes contours pour les Olympiens. Une sortie de route serait une glissade dans leur remarquable parcours mais ne remettrait pas en cause la suite du voyage. Certes, avec les victoires des Parisiens et Phocéens, l’écart a été réduit à une peau de chagrin sans oublier ces Monégasques, Stéphanois toujours en vie. En revanche, cette courbe bien maitrisée donnerait encore plus de consistance  pour la suite et juste avant la réception du PSG. Un succès serait bien un formidable bonus !

Un match à enjeux pour le présent et le futur que les deux équipes n’aborderont pas avec tous leurs éléments. Abdennour, Bakayoko seront absents ; Kondogbia aussi. Dans la maison lyonnaise, l’absence de l’infernal Lacazette n’est pas rassurante. Pour la première fois de la saison, l’OL va jouer sans son buteur, « impossible à remplacer ». Le poids de son absence ? Alors qui va épauler Fekir en attaque ? Benzia, NJie ou Cornet... Au milieu de terrain, on imagine que Yoann Gourcuff pourrait débuter à la pointe du losange sans oublier Ghezzal…Bedimo, B.Koné, rentrent de la CAN et ne seront pas présents.

Un match au sommet où chacun développera ses armes individuelles et collectives. Est-ce-que le bloc défensif monégasque va annihiler les velléités offensives lyonnaises? Est-ce-que le collectif du septuple champion de France résistera aux contres adverses ? Les deux équipes se sont affrontées deux fois cette saison et à chaque fois cela s’est joué à des détails. Il serait étonnant d’avoir un scénario complétement différent.  Passionnant…

Sur le même thème