masculins / OL - PSG

« Un très, très grand match à regarder »

Publié le 09 mai 2013 à 17:41 par R.B

Un peu plus de 11 saisons à l’OL, 2 au PSG où il a fini sa carrière… « Greg » Coupet livre son regard sur la saison des deux clubs avant ce match qu’il aurait aimé jouer…

  Ce récent quadragénaire n’est pas du genre pantouflard. Il vient juste de rentrer d’une longue sortie d’entrainement. « Je me suis engagé dans un truc de fou. Je prépare un trail de 84kms vers Annecy… Ce lundi matin, j’ai grimpé un col… ». A fond comme toujours en recherchant aussi et encore le plaisir. « Je me régale dans ce que je fais en radio, en télé… J’ai la chance de pouvoir choisir. Alors, je vais où je prends du plaisir… ».

Il était intéressant de lui demander son analyse sur ce championnat de France 2012-2013. « C’est finalement plus équilibré que prévu. On s’attendait notamment à ce que le PSG soit largement devant bien plus tôt. Finalement se tient à tous les niveaux. Il y a eu des surprises. Il a été super intéressant à mes yeux ». Et plus précisément son regard sur le PSG et l’OL ? « Je suis un peu étonné du manque de sérénité actuel du PSG. Dans l’ensemble, j’ai été impressionné par l’effectif ; le PSG possède un sacré groupe avec beaucoup de talents. Et puis je suis admiratif, très impressionné du travail de Carlo Ancelotti. Un joueur ? Blaise Matuidi avec son volume de jeu et sa régularité ».

J’ai apprécié la régularité de Maxime (Gonalons) et ce mélange d’élégance et d’agressivité dans le jeu de Clément Grenier

Quant à l’OL ? « J’ai aimé sa capacité à tenir le cap dans l’adversité. Cette saison n’a pas été un long fleuve tranquille (rire). Après, je suis curieux de voir les prestations d’Anthony Lopes. J’aime son jeu, sa faculté d’avancer. Je me reconnais en lui. Il lui reste à s’aguerrir. Evidemment, j’ai eu de la tristesse pour Rémy (Vercoutre) qui avait tenu le poste en répondant positivement. Sinon, le début de saison de Steed Malbranque m’a bluffé. J’ai apprécié la régularité de Maxime (Gonalons) et ce mélange d’élégance et d’agressivité dans le jeu de Clément Grenier ».

Laissons maintenant la place à l’ancien joueur du PSG et de l’OL. « En étant joueur du PSG, j’ai été agréablement surpris par l’ambiance qui régnait à tous les niveaux au club ; une ambiance conviviale. Quand tu es joueur du PSG, tu sens que les Parisiens t’aiment. Un vrai bonheur. Aujourd’hui, c’est  un autre club que je connais moins. J’ai toujours des contacts avec des supers mecs comme Armand, Jallet, Douchez… L’OL, c’est une grosse, grosse  partie de ma carrière. C’est ma famille. Cela me fait drôle quand je reviens de voir tous ces gens que je connais. J’aime aussi le projet mis en place autour de Rémi, Steph (Roche) et les autres anciens… Je suis évidemment resté en contact avec les Cris, Edmilson, Juni, Delmotte, Govou, Laville… ».

 Et Jo Bats ? « Oh lui, c’est compliqué de l’avoir au téléphone parce que le téléphone et lui, cela fait quatre (rire). Mais quand on se voit, c’est super. Je me dis que j’ai eu la chance d’avoir le meilleur entraineur des gardiens ; un mec extraordinaire qui a fait progresser tous ses gardiens. Jo, c’est une valeur ajoutée… »

Retour à ce match au sommet de dimanche. « Je le vois bien tendu en raison du classement et de ce qui peut se passer d’ici la fin de saison. Il y aura une pression sur l’arbitrage… J’avoue que je ne comprends pas tout à l’énervement du PSG. C’est un très, très grand match à regarder… Ah oui, j’aurais aimé le jouer avec les copains ».

Sur le même thème