Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / Boules

Un trophée et des regrets

Publié le 25 juin 2012 à 10:37 par R.B

Ce week-end avait lieu la finale de la première édition du GDP Meeting Vendôme… Les hommes de Michel Gonnet ont été éliminés en ½ finale… mais la paire Chirat/Micoud a remporté l’épreuve de tirs en relais…

 

Un magnifique soleil, une remarquable organisation, beaucoup de monde dans les gradins dont le légendaire Alain Gilles… tout était réuni pour que les artistes de la grosse boule fasse le spectacle dans la finale de  cette nouvelle épreuve mise sur pied par Fabrice Laposta et Sébastien Grail avec l’appui de Jean-François Gobertier. Les 16 équipes avaient rendez-vous samedi après-midi pour les 1/8èmes de finale. Parmi elles l’OL de Michel Gonnet et la CROBoules de Jarrige. Il y avait bien sûr les Italiens de la Dream Team, et ceux portant le maillot du Luxembourg. Les jeux compliqués du complexe sportif Vissenty d’Annonay allaient causer d’entrée la perte de ces deux formations. La CROBoules, après avoir battu Paris 13 à 1, était éliminé en ¼ par Annecy 13 à 3.

En revanche, aucun souci pour l’équipe estampillée OL. 13 à 1 face à la Suisse et 13 à 0 contre Monaco. Le tout en moins de trois heures ! L’un des favoris était bien présent. Majorel, Gonnet, Frérie, Dubuis, Micoud, F. Amar allaient-ils se retrouver en finale ? Il fallait pour cela sortir l’équipe d’Annecy… Malheureusement, malgré un exceptionnel Micoud et les remarquables Majorel et Amar, cet OL bouliste laissait la partie dans la dernière mène à la formation haut-savoyarde. De quoi avoir des regrets… En finale, Annecy prendra la mesure de Clermont-Ferrand qui avait éliminé Gap précédemment. Annecy, où la légende Christian Berthet a pesé de tout son talent pour obtenir ce trophée tant convoité.

Le maillot de l’OL allait cependant être à l’honneur dans l’épreuve de tirs en en relais avec les imbattables Grégory Chirat/Jérémy Micoud. Les deux frappeurs/coureurs déjà vainqueurs des deux premières étapes de cette nouvelle compétition s’imposaient une nouvelle fois. Après une ½ finale sans souci, ils s’imposaient face à Alacaraz associé au lyonnais Fabien Amar en passant par une prolongation de deux minutes ; les deux équipes s’étant quittées sur un score de parité de 49 boules frappées dans les cinq minutes imparties.

Le mot de la fin ? Tout le monde attend avec impatience la deuxième édition de cette compétition.

CLAIREFONTAINE, partenaire officiel de l’Académie OL.