masculins / Football étranger

Un week-end de sommets !

Publié le 28 novembre 2008 à 11:16 par RD

L’Europe propose, ce week-end, son lot de rencontres au sommet sur les terrains allemands, italiens et roumains. Les adversaires de l’OL en Ligue des Champions sont tous concernés par des chocs nationaux. Le point.

TSV Bayer Leverkusen (2e) – FC Bayern München (3e) / samedi 29 novembre, 15e journée – BayArena – 15h30
Le choc au sommet de cette journée de Bundesliga offre un palpitant duel de poursuivants. La chasse au leader Hoffenheim est bien lancée. Uli Höneß, manager général du Bayern, avait parlé de « semaine de vérité » pour les Munichois. Après la qualification européenne en poche (victoire 3-0, mardi, contre le Steaua), les Bavarois retrouvent les terrains nationaux avec un beau duel à Leverkusen. Les hommes de Klinsmann restent, en outre, sur 8 matches sans défaite et sont invaincus à l’extérieur depuis 4 rencontres. Le Bayern reste ainsi la meilleure équipe de Bundesliga à l’extérieur avec 14 points pris sur les pelouses adverses (sur 21 possibles). Cette rencontre met également aux prises les deuxièmes et troisièmes meilleures attaques du championnat allemand (33 buts pour le Bayern, 32 pour Leverkusen, derrière les 37 buts d’Hoffenheim). Autre statistique, qui penche en faveur des Bavarois : le Bayern l’a emporté à la BayArena lors des 3 dernières saisons. Alors que les dauphins ex aequo (28 points chacun) disputeront une rencontre qui promet d’être acharnée, le leader Hoffenheim (31 points) recevra l’Armina Bielefeld (14e), tombeur de Leverkusen la semaine dernière (2-1).

Les matches de Bundesliga : Hertha Berlin – FC Cologne ; Werder Brème – Eintracht Francfort ; M’Gladbach – Cottbus ; Hanovre – Karlsruhe ; Hoffenheim – Bielefeld ; Bayer Leverkusen – Bayern Munich ; Stuttgart – Schalke 04 ; Bochum – Hambourg SV ; Borussia Dortmund – Wolfsburg.

AS Roma (15e) – AC Fiorentina (6e) / dimanche 30 novembre, 14e journée – Stadio Olimpico – 15h
Ce match n’est pas un sommet de classement, mais plutôt un classique du Campionato. L’AS Roma, après un début de championnat catastrophique, ressort doucement la tête de l’eau. Leur victoire, mercredi, à Cluj-Napoca en Ligue des Champions (3-1) a regonflé le moral des joueurs. Les hommes de Mister Spalletti, dauphins de l’Inter les deux précédentes saisons, viennent d’enchaîner 2 succès consécutifs en championnat, à Lecce le week-end dernier (3-0) et surtout une victoire de prestige dans le derby romain face à la Lazio (1-0). Le capitaine giallorosso, Francesco Totti, revient en forme, après quelques matches manqués en raison d'une blesure récurente au genou droit datant d'avril dernier : il a marqué 3 buts lors des 4 dernières rencontres. La Fiorentina, quant à elle, aimerait poursuivre sur sa lancée après le bon résultat acquis sur son terrain face à l’Udinese le week-end dernier (4-2), profitant également, entre autre, du bon état de forme actuel de ses joueurs « clés », Gilardino et Mutu. Histoire de rebondir après la déception suscitée par leur «élimination » en Ligue des Champions. La Fio est à 7 points du leader, l'Inter. La saison passée, au Stadio Olimpico, la Roma l’avait emporté au sur la Viola 1-0. Depuis sa remontée en Série A lors de la saison 2004/2005, la Fiorentina n’a jamais gagné face à l’AS Roma dans la Ville Eternelle.

Les matches de Série A : Catane – Lecce ; Juventus – Reggina ; Inter – Naples ; Atalanta Bergame – Lazio ; AS Rome – Fiorentina ; Udinese – Chievo Vérone ; Genoa – Bologne ; Sienne – Torino ; Cagliari – Sampdoria ; Palerme – AC Milan.

Steaua Bucarest (7e)– Unirea Urziceni (1er) / lundi 1er décembre, 17e journée - Stadionul Ghencea – 19h
Le Steaua Bucarest accueille le leader du championnat de Roumanie. Eliminé de la Ligue des Champions, le Steaua ne gagne plus depuis 8 journées et vient d’enchaîner 5 matches nuls consécutifs. Les hommes de Munteanu sont désormais distancés à 8 points du leader qu’ils accueillent lundi, en match décalé. Un leader à qui la capitale roumaine réussit plutôt bien : l’Unirea s’est imposé sur les pelouses des deux autres équipes bucarestoises cette saison (face au Rapid 2-1 et au Dinamo 1-0). La passe de trois pour l’Unirea ?

Les matches de Liga 1 : Constanta – Otopeni ; Otelul Galati – Pandurii ; Vaslui – Craiova ; Dinamo Bucarest – Pitesti ; Gloria Bistrita – Gloria Buzau ; Timisoara – Brasov ; Cluj – Gaz Metan ; Iasi – Rapid Bucarest ; Steaua Bucarest – Unirea Urziceni.