feminines / Bilan

Une année émouvante

Publié le 31 décembre 2014 à 09:31 par OT

En 2013, l’OL féminin a perdu son trophée européen, décroché un doublé national, et dit au revoir à sa capitaine Sonia Bompastor…

L’EUROPE PERDUE

Cette année 2013 aura vu les invincibles Lyonnaises devenir plus humaines sur le plan européen. En mai, l’OL s’était déjà incliné en finale de la Ligue des Champions face aux Allemandes de Wolfsbourg (0-1). La difficulté de venir à bout des clubs allemands s’est ensuite vérifiée en novembre, avec une élimination dès les 1/8 de finale de la compétition contre Potsdam (1-0 ; 1-2). Usure physique et mentale, manque d’inspiration, l’armada lyonnaise n’a pas réussi à hisser son niveau de jeu lors de ces rendez-vous décisifs. N’oublions pas n’ont plus que les filles de Patrice Lair se sont inclinées, à chaque fois, sur un penalty litigieux.

ALLEMAGNE TRIOMPHANTE

En plus de faire briller ses clubs en Ligue des Champions, l’Allemagne a remporté l’Euro 2013, cet été en Suède, confirmant sa suprématie sur le football féminin en Europe. De leur côté, les Bleues se sont inclinées en 1/4 de finale face au Danemark. Suite à cet échec, le sélectionneur Bruno Bini a été remplacé par Philippe Bergerôo.

REINES DE FRANCE

En 2013, l’OL féminin a écrasé toutes les compétitions nationales, remportant un 7e titre consécutif avec 22 victoires en autant de rencontres. L’ogre de la D1 féminine poursuit sa chevauchée en solitaire en ce début d’exercice, avec 13 nouveaux succès. Début juin, les Lyonnaises avaient également remporté la Coupe de France face à Saint-Etienne (3-1), disant au passage au revoir à leur emblématique capitaine Sonia Bompastor, 169 matches sous le maillot de l’OL et 156 sélections avec les Bleues.

Sur le même thème