Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / match amical

Une belle réaction… pour un nul mérité

Publié le 20 juillet 2012 à 19:49 par RB

Real Sociedad - OL

11 photos

L’OL a su revenir au score dans un match qu’il a globalement maitrisé en première partie avant de subir, en raison de très nombreux changements à la pause, pendant une trentaine de minutes … Plutôt intéressante cette deuxième sortie amicale…

A St-Jean-de-Luz, stade du Pavillon Bleu ;  3 000 spectateurs environ ; Real Sociedad 1  OL 1  (0 à 0); arbitre, M. Thual.

OL : Vercoutre – Dabo (Ferri), B. Koné (Fofana cap), Cris (Umtiti) , Cissokho  (Zeffane)– Gonalons (Relae), Fofana  (Grenier)– Pied (Btiand), Gourcuff (Benzia), Lacazette (Ghezzal) – Lisandro (cap) (Gomis). Entr : Garde.

Real Sociedad : Zubikarai – Estrada, Ansotegi (Cadamuro 46ème), Gonzales, De La Bella (Ros 46ème)), Elustrendo (Bergara 71ème), Griezmann (Zurutuza 71ème), Illaramendi (Ifrane 60ème), Castro (Pardo 60ème)), Prieto (cap), Agirrexte. Entr : Monanier.

Buts :  pour l’OL, Briand (77ème) ; pour la Real Sociedad, Griezmann (61ème)

Après Grenoble, face à l’Athletic Bilbao, nouveau rendez-vous basque pour l’OL, cette fois ci à St-Jean-de-Luz contre la Real Sociedad, le 12ème de la dernière Liga. « J’aurais des attentes différentes… ». Tels étaient les propos de Rémi Garde lors du dernier point presse… sous-entendu des attentes plus élevées.

Pour débuter ce match, toujours un 4-2-3-1 avec la présence de Lacazette  et de Cris, absents à Grenoble. Soit une équipe sans les internationaux du dernier Euro, et  Bastos (absent du groupe), ou encore Lovren en reprise. Soit aussi deux changements par rapport à l’équipe de départ du premier match amical : Cris et Lacazette à la place de Reale et de Yattara.

Un poteau quasi d’entrée de match pour Lisandro après une récupération (4ème) ; des Lyonnais bien en place en ce début de match qui monopolisent le ballon, combinent, bougent.  Quelle action (11ème) entre Pied et Lisandro pour une frappe de Gourcuff qui frappe juste à côté de la cage basque où Griezmann, à l’organisation montre sa technique et sa vision du jeu! Les Basques qui obligent Vercoutre à une superbe détente (18ème) sur un coup franc repris de la tête. La Real, qui s’est entrainée le matin, est  nettement mieux. Gourcuff s’illustre cependant en solo sur une frappe lointaine, de nouveau au ras du poteau adverse (22ème) avant que Pied ne se batte pour récupérer un ballon et ne prenne sa chance sans cadrer.

Gourcuff touche de nombreux ballons, frappe les coups de pied arrêtés. L’OL a une superbe occasion de but après un corner du remuant Pied pour la frappe de Gonalons puis de Lacazette (30ème). Dommage ce manque de réalisme… avec une dernière possibilité sur un centre lyonnais contré à deux doigts de se terminer dans la cage du club espagnol. Une mi-temps plaisante malgré l’absence de but.

Et comme à Grenoble, Rémi Garde modifie son équipe à la pause avec 9 changements ; Fofana et Vercoutre étant toujours là ; Fofana ayant reculé en défense centrale. Deux changements seulement dans les rangs basques. Un coup franc d’Illaramendi oblige Vercoutre à un sauvetage (50ème).   Plus compliqué pour l’OL de maitriser le jeu, d’inquiéter le 12ème de la dernière Liga. Il y a moins d’automatismes… plus de jeunesse inexpérimentée... Vercoutre qui  sauve ensuite majestueusement devant Griezmann (60ème), avant que ce joueur ne marque à bout portant sur un centre de Casto (61ème). La Real  insiste… avec une tête juste à côté sur un corner (65ème). Philippe Montanier procède à des changements, deux puis trois avant la 70èmeEnfin une belle action lyonnaise avec une combinaison Gomis/ Briand ; le centre du milieu droit trouve Benzia qui tacle le ballon sur le poteau (70ème) !

L’OL qui revient au score sur un ballon en profondeur de Grenier, après une récupération, Gomis bute sur le gardien basque sorti hors de sa surface avec la main… mais Briand reprend et égalise (77ème). Les Lyonnais ont repris des couleurs. Le match s’est rééquilibré.  La Real Sociedad ayant cependant une grosse opportunité (84ème) qu’elle ne concrétise pas.

Entre l’expérience de la première période et la jeunesse de la seconde, l’OL a montré deux visages avec notamment une belle réaction lorsqu’il a été mené. Une large revue d’effectif, une nouvelle fois pour Rémi Garde.

CLAIREFONTAINE, partenaire officiel de l’Académie OL.

Photos

Real Sociedad - OL

10 photos

Sur le même thème