masculins / Peace Cup 2007

Une belle réception... et des nouvelles...

Publié le 21 juillet 2007 à 03:15 par R.B

La soirée de la Chambre de Commerce Franco-Coréenne fut une réussite… la pluie était de retour le samedi matin sur Seoul, à quelques heures de la finale mais de façon intermittente et plus douce…

Philippe Lee, le responsable de la Chambre de Commerce Franco-Coréenne avait le sourire vers 23h vendredi soir après la réception avec les joueurs de l'OL, puis le diner en présence du président olympien et des représentants des entreprises invitées. « Pour moi, c’est un honneur que de recevoir l’OL. Cela s’est très bien passé. Il y avait beaucoup de monde. Le président Jean-Michel Aulas a fait une superbe présentation de son club. La présence de joueurs au début de cette réception a aussi était un moment fort. L’OL est vraiment connu ici ». De très nombreuses entreprises avaient été invitées et répondues présents. « Quand, le club est en Corée du Sud, il est devenu incontournable de l’inviter. L’OL suscite un grand intérêt économique. Les gens suivent l’actualité du club par le biais du Site Internet ; ils regardent évidemment les matchs de Champions League… ». Lors de la présentation du groupe olympien par Alain Perrin, Grégory Coupet a reçu une véritable ovation. Au même moment, Manchester United s’imposait dans un match amical au World Cup Stadium sur le score de 4 à 0 face à une équipe coréenne.

Au matin de la finale, l’appareil à plastique pour égoutter les parapluies étaient de nouveau de sortie devant l’entrée de l’hôtel. Pas de trombes d’eau, mais de la pluie par intermittence. Espérons qu’elle cessera définitivement.

En visitant le temple Bongeunsa, le président a peut-être émis le vœu que la malédiction du World Cup Stadium de Seoul cesse de le frapper. «Je suis venu 4 fois dans ce stade et 4 fois, j’ai perdu. En 2002 lorsque je suivais l’équipe de France (face au Sénégal 1 à 0) et 3 fois avec l’OL (les 2 finales de Peace Cup face au PSV 1 à 0 et Tottenham 3 à 1) et enfin cette semaine contre Reading 1 à 0).

Un attrait supplémentaire lors de cette finale ? Le meilleur buteur de la compétition pourrait être désigné si Anelka, Nolan ou Benzema venaient à marquer. Ces 3 joueurs ont inscrits 2 buts. 2 buts, c’est le meilleur total d’un Lyonnais dans cette compétition. Govou et Bergougnoux en 2003 ; Carew, en 2005.