masculins / Monaco - OL 0-2

Une bonne note pour finir

Publié le 29 mai 2011 à 22:51

La mission est accomplie pour les Lyonnais qui terminent 3e du championnat en allant s'imposer 2 buts à 0 sur le Rocher. Les Monégasques sont quant à eux relégués en Ligue 2.

Un match extrêmement important attendait les Lyonnais en Principauté pour clôturer la saison. Les Monégasques étaient dans l’obligation de l’emporter afin de sauver leur place en Ligue tandis que Cris et ses coéquipiers avaient l’interdiction de perdre pour conserver leur troisième place.

La tension était palpable au coup d’envoi de la rencontre. Dans les premières minutes le jeu était annihilé par l’enjeu. Jimmy Briand était remuant mais ne concrétisa pas les rares occasions qu’il se procura. L’OL maîtrisait la rencontre mais sans se livrer réellement et sans se créer de grosses occasions. En face, les joueurs du Rocher tentaient de porter le danger  essentiellement sur coups de pieds arrêtés. Servi par Lisandro, Briand enchaîna bien mais sa tentative fila à quelques millimètres du poteau gauche de Chabbert. Monsieur Duhamel siffla la pause sur un score nul et vierge.

U retour des vestiaires, Malonga donnait du fil à retordre à Hugo Lloris qui réalisait un arrêt de grande classe (53e). Monaco avait de plus en plus de possibilités. Le match se débridait petit à petit. Ederson fut l’auteur d’une percée monumentale conclue par un bon service vers Lisandro mais, du gauche, l’Argentin manqua le cadre pour quelques centimètres (58e). L’OL trouva son salut sur une frappe de Max Gonalons repoussé par Chabbert devant Pape Diakhaté qui le fusilla à bout portant (66e). Presque au même moment l’ASSE ouvrait la marque face au PSG, ce qui confortait la troisième place au Gones. Les Rhodaniens tuèrent le match à dix minutes de la fin avec un bon centre de Cissokho parfaitement exploité par Lisandro avec une frappe en pleine lucarne (81e). Le bonheur des uns faisait le malheur des autres puisque cette défaite condamnait Monaco à la Ligue 2.

Sur le même thème