masculins / Caen-OL 0-1

Une bonne note pour terminer l'année

Publié le 20 décembre 2008 à 22:50 par AG

Grâce à un Chelito Delgado très en jambe et à un but de Karim Benzema (43e), les olympiens s'imposent à Caen et décrochent le titre honorifique de champion d'automne.


Les joueurs de Claude Puel restent sur quatre rencontres sans la moindre victoire. Ce match à Caen pourrait courroné l'Olympique Lyonnais du titre de Champion d'automne en cas de victoire ou de résultat nul. Comme on pouvait le pressentir on retrouve Kim Källström au poste de latéral gauche qui suppléé Fabio Grosso suspendu.

Le coup de sifflet est donné depuis quelques secondes et Fred se fait sécher par derrière par Proment. Cette agression du joueur caennais est sanctionnée d'un carton jaune. Le premier tir olympien est signé Karim Benzema (6e) et il file largement au-dessus du cadre. Les Normands répondent dans la foulée avec un tir de Gomis non cadré au coeur de la surface lyonnaise puis un coup franc de Barzola bien enroulé mais de peu à coté (10e). Les Lyonnais sont néanmoins bien en place mais ils manquent de lucidité dans la dernière passe. Steve Savidan force Hugo Lloris à se détendre pour repousser sa puissante frappe d'une vingtaine de mètres (15e). Les joueurs de Claude Puel ne sont pas en reste et Chelito Delgado est tout près d'ouvrir le score en reprenant de volée une remise astucieuse de Makoun (23e). Les olympiens trouvent finalement la faille grâce au goleador Karim Benzema qui fusille Plante après énorme travail de Chelito Delgado (43e). Peu après, un centre-tir de John Mensah oblige Planté à claquer le ballon au-dessus de sa transversale (45e). Monsieur Jaffredo siffle la pause sur cet avantage d'un but pour Juninho et ses partenaires.

Au retour des vestiaires, il faut attendre cinq minutes pour voir les Lyonnais dangereux. Sur un corner de Juninho, Boumsong effleure le cuir que Planté repousse comme il le peut. Makoun récupère et tente un tir dos au but qui passe quelques centimètres au-dessus du cadre (51e). Juninho se créé lui aussi une énorme occasion de but après une magnifique action initiée par Fred et Chelito mais Plante repousse (60e). Le numéro 8 de l'OL se distingue également sur un coup franc frappé devant le but. Un cafouillage monstrueux a lieu mais ni Fred ni Benzema ne parviennent à pousser le ballon dans le but (67e). Fred Chaves laisse sa place à Kader Keita (71e) et Juninho à Sidney Govou (84e). Karim Benzema voit sa tentative déviée par un défenseur et se diriger en corner (89e).

Les lyonnais tiennent leur but d'avance jusqu'au terme de la rencontre et sont donc officiellement champion d'automne. Outre ce titre honorifique c'est la prestation des joueurs de Claude Puel qui a été très satisfaisante et qui va permettre aux lyonnais de passer leurs vacances sereinement.
Sur le même thème