masculins / OL - ASSE

« Une bonne occasion de montrer nos progrès… »

Publié le 17 avril 2015 à 13:28 par RB

Hubert Fournier n’a pas oublié le match aller… Il inscrit aussi ce derby dans le cadre des ambitions lyonnaises pour cette fin de saison…

...

POINT SANTE

« Yoann Gourcuff est en reprise et ne sera pas opérationnel pour dimanche soir. Mou Dabo a fait un essai plutôt positif. Christophe Jallet a repris l’entrainement collectif avec un engagement raisonné. Il fera un test plus sérieux samedi. Corentin Tolisso se plaignait d’une douleur de fatigue à la cuisse. On fera le point samedi. Il n’y a pas de souci à priori pour Nabil Fekir. Clément Grenier titulaire ? Il pourrait débuter, c’est une éventualité comme Maxime Gonalons ».
...

Avez-vous revu le match aller ?
« Non. Mais on l’avait bien analysé. Deux facteurs étaient ressortis : les Verts avaient un très bon match et nous, nous étions passés à côté ».

Faudra-t-il rentrer dans la gueule des Stéphanois (expression de Christophe Galtier) pour l’emporter ?
« Ce serait assez primaire de ne penser qu’à cela. Et puis ce n’est pas notre jeu de se baser exclusivement là-dessus. Ce sera engagé, mais il faudra d’autres vertus. Il faudra répondre au défi physique mais aussi savoir le contourner. A l’aller, il avait manqué tellement de choses (engagement, timoré dans nos intentions…). Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et des joueurs ont acquis de l’expérience. Oui, le souvenir de cette soirée est encore vivace chez certains. Mais s’il y a une revanche à avoir, c’est d’abord vis-à-vis de nous-mêmes. Les Verts avaient mérité leur victoire. »

Quel est l’importance de ce derby ?
« Il y a la suprématie régionale, mais il a un impact très fort sur nos ambitions dans ce championnat. Une balle de titre ? Non. Mais certainement de qualification pour la Champions Ligue. Cela y ressemble. Un succès ne validerait cependant pas l’assurance d’une 2ème place. N’oublions pas Monaco, une équipe solide. Pas question de calculer le nombre de points nécessaires qu’il faudrait…Ce derby dans ce contexte est une bonne expérience pour l’entraineur, les joueurs. C’est une bonne opportunité de montrer que le groupe a progressé depuis le match aller».

Etes-vous prêt à vous adapter à une organisation stéphanoise à 3 défenseurs comme au match aller ?
« On a travaillé sur ce sujet. On s’est amélioré sur cette problématique comme on l’a montré par exemple face à Bastia en début de match ».

Cet avant derby semble plus aseptisé que certains du passé ?
« Cela me va très bien. Ce n’est que du football. Profitons de la chance d’avoir deux équipes à ce niveau. Et puis, une opposition saine ne gâche pas le spectacle. La visite des supporters la veille du match ? C’est un moment de partage avec eux et c’est toujours bien ».

Où en est physiquement votre équipe ?
« Ce n’est pas avec le rythme de la première période face à Bastia et avec un match enn 10 jours, qu’elle peut être fatiguée. Et puis le derby se jouera aussi au niveau mental ».

Avez-vous été surpris par le bon retour de Clément Grenier ?
« Je ne suis pas surpris. Clément ne pouvait pas perdre son talent. Son retour a un impact positif pour le programme mais il a aussi un impact sur nos adversaires qui peuvent craindre ses qualités ».

Pensez-vous que le PSG peut avoir le contre coup de sa défaite face à Barcelone ?
« Je n’ai pas la réponse. On verra déjà avec son déplacement à Nice. N’oublions pas que ce groupe a des ressources pour réagir ».

Sur le même thème