masculins / La Suze - OL

Une Coupe pour bien débuter l’année ?

Publié le 04 janvier 2014 à 14:30 par SC

A l’image de sa préparation, l’OL devra mettre du sérieux lors de son 32ème de Coupe de France contre La Suze FC, un club de Division Honneur…l’objectif étant de ne pas revivre l’expérience douloureuse de la saison passée et de lancer idéalement cette année 2014.

 Un 32ème de finale de Coupe de France pour démarrer la nouvelle année, rien de nouveau sous le soleil. Pourtant, un peu plus que les saisons précédentes, cette compétition revêt une importance toute particulière. Un sacre propulserait l’équipe sur la scène européenne, en Europa League…loin d’être négligeable lorsqu’on sait que cette saison, les places continentales, même si elles sont encore largement à la portée des Lyonnais, ne seront pas facilement atteignables.

Le tirage a été clément avec le club rhodanien pour son entrée en lice, avec un déplacement chez une équipe de Division Honneur. Les joueurs de la Suze FC joueront à coup sûr dimanche le match de leur carrière, le match de leur vie…celui que l’on espère lors du tirage au sort, celui que seule la Coupe de France peut offrir. C’est la première fois que ce club de la Maine parvient à se hisser à un tel niveau dans cette compétition. L’occasion unique pour lui de rentrer à jamais dans l’histoire du football français.

Le match n’aura pas lieu dans le stade de La Suze-sur-Sarthe. Nombre des habitants de cette commune vont tout de même effectuer la vingtaine de kilomètres qui les séparent du Mans. 20 000 spectateurs sont attendus dans la MMArena, une enceinte flambant neuve avec une pelouse de qualité. Ces conditions, plus proches que celles que connait l’OL, seront un désavantage pour le « petit Poucet ». Mais, la Vieille Dame porte avec elle son lot de surprise et de désillusion pour les équipes de l’élite. Les Lyonnais en ont fait les frais il y a tout juste un an. Le fantôme de l’élimination contre Epinal sera-t-il encore présent dans les têtes lyonnaises ? Mieux vaut évacuer ce douloureux souvenir pour voyager en Sarthe l’esprit tranquille.

 Rémi Garde va-t-il aligner son équipe type ? Ce genre de rendez-vous peut être l’occasion de remettre la machine en route, de relancer les organismes et de retrouver les automatismes après les vacances de fêtes. Il ne sera en tout cas pas contraint par les forfaits pour inscrire les onze titulaires sur la feuille de match puisque seuls Dabo, Ghezzal et Umtiti ne sont pas encore opérationnels. L’entraîneur lyonnais a déjà tranché pour ce qui est du poste de gardien. Anthony Lopes désigné numéro un pour le restant de la saison, c’est Rémy Vercoutre qui prendra place dans la cage lyonnaise pour ce match de Coupe de France.

« On a envie de refaire le coup d’il y a deux ans ». Les paroles du coach le montrent. Les ambitions dans cette Coupe, qu’elle a remportée en 2012, sont intactes. Les motivations sont encore plus grandes, la mésaventure de la saison passée renforçant l’envie de bien faire. Pas question de sous-estimer l’adversaire pour autant. Les Lyonnais seront sur leurs gardes, Jordan Ferri l’assure. « Le risque c’est la suffisance. Il ne faut pas les prendre à la légère. Sinon, on pourrait se mettre en danger ». Même son de cloche du côté du staff. Les méthodes de travail ont été les mêmes que pour n’importe quel autre rendez-vous. « J’avais envoyé Gérald Baticle les superviser, on a essayé de faire les choses sérieusement ». Avec ces ingrédients que sont le sérieux et l’envie, l’accession aux 1/16èmes de finale ne devrait être qu’une formalité.