masculins / OM - OL J-3

Une défense de l'OM instable

Publié le 12 mars 2015 à 10:09 par SC

La 2ème meilleure défense du championnat se déplace chez la 8ème…une arrière-garde marseillaise orpheline de Nicolas Nkoulou et fragilisée par la longue absence de ce dernier.

La solidité de l’OM s’est peu à peu effritée. Alors qu’ils comptaient parmi les meilleures défenses de L1 lors des premières semaines de la saison, les Marseillais n’ont conclu qu’un seul de leurs 13 derniers matchs sans prendre de but. Ils ont en même encaissé 8 sur leurs 4 dernières sorties…2 contre Reims, 2 à Saint-Etienne, 3 contre Caen et 1 à Toulouse. Une fragilité qui place désormais l’arrière-garde marseillaise à la 8ème place du classement des défenses, avec 31 buts pris.

Pourtant, derrière elle, se trouve un taulier. Dans la cage, Steve Mandanda est une valeur sûre. Il a effectué 92 arrêts depuis le début de la saison, soit en moyenne un peu plus de 3 par match. Mais il ne peut pas tout stopper. Et une absence se fait particulièrement ressentir. Nicolas Nkoulou, pièce maitresse, n’a plus joué en championnat depuis fin décembre, pour cause de CAN et de blessure. Il sera encore forfait dimanche. Les quatre latéraux de formation, Mendy, Dja Djé Djé, Morel et Fanni, sont les quatre défenseurs qui ont été le plus utilisés…dans l’axe ou sur les côtés.

Côté OL, Anthony Lopes n’est pas étranger à l’imperméabilité défensive de son équipe, la deuxième meilleure défense du championnat. Le gardien lyonnais a effectué 119 arrêts en L1, soit 27 de plus que son homologue marseillais ! Et il n’est allé chercher le ballon au fond de ses filets que 22 fois. Contrairement à l’OM, les Lyonnais sont donc restés solides. Ils n’ont pris que 5 buts depuis début décembre, soit 11 matchs, dont 7 sans encaisser le moindre but.

Sur le même thème