feminines / MOBCAST CUP

Une finale de haut niveau

Publié le 24 novembre 2012 à 19:45 par OT

L'OL féminin affronte l'INAC Kobe en finale de la Mobcast Cup, ce dimanche à 9h20, heure française.

 C'est une finale alléchante entre les deux favoris du tournoi, qui attend les spectateurs du stade Nack5 de Tokyo, ce dimanche. En demi-finale, l'OL féminin et l'INAC Kobe ont fait respecter la hiérarchie. Les Lyonnaises sont venues à bout de l'autre équipe japonaise, le NTV Beleza (5-2), alors que le Champion du Japon s'est facilement imposé contre les Australiennes de Canberra United (4-0). 

Cette confrontation entre les deux favoris de cette Mobcast Cup, sera aussi peut-être celle des deux meilleures équipes de club au monde. Patrice Lair, qui a pu superviser son adversaire, estime qu'il est au moins du niveau du dernier carrée de Ligue des Champions : « Il y a beaucoup de qualité technique, de vivacité. C'est une équipe très créative, capable à tout moment d'éliminer, de percuter. Il y a vraiment du talent avec Sawa qui régule le milieu de terrain et Ohno qui percute la défense. »

On aura envie de montrer que les Françaises sont meilleures que les Japonaises

 Homare Sawa, élue meilleure joueuse FIFA Ballon d'Or 2011,  et Shinobu Ohno, font partie des sept Championnes du Monde de l'effectif de l'INAC Kobe. Cela veut dire que les Japonaises ne feront pas de complexe face aux Lyonnaises : « Je veux que l'on gagne ce tournoi avec le style de l'INAC, en ayant la possession de balle et en attaquant », annonce Sawa. Il y aura aussi de la revanche dans l'air pour les internationales françaises de l'OL, éliminées par le Japon en demi-finale des derniers Jeux Olympiques : « On a une revanche à prendre, explique Camille Abily. J'ai toujours en travers de la gorge cette demi-finale perdue. On aura envie de montrer que les Françaises sont meilleures que les Japonaises, et que l'OL est meilleur que Kobe. »



Réaliste mais malmené dans le jeu face au NTV Beleza, l'OL féminin devra hisser son niveau de jeu, s'il veut décrocher son premier titre mondial. Samedi après-midi, lors du dernier entraînement sur la pelouse de Yokohama Marinos, les Lyonnaises étaient en jambe. Le décalage horaire semble enfin avoir été dompté, mais Sonia Bompastor et Amandine Henry sont encore incertaines pour cause de douleurs au genou.


A voir aussi :

  • Cette rencontre sera à suivre en direct sur OLTV ce dimanche dès 9h15, avec les commentaires d’Olivier Tolachides.
  • Retrouver les coulisses de ce championnat du Monde des clubs dans les prochaines chroniques féminines chaque vendredi dans OL System, ainsi que dans le prochain numéro de Dr’OL de DAM, diffusé mercredi 19 décembre sur OLTV
  • Comment s'abonner à OLTV

Sur le même thème