masculins / Juventus - OL

Une longue campagne

Publié le 11 avril 2014 à 15:34 par R.B

L’OL a disputé 16 matches européens cette saison de fin juillet au 10 avril…

  Longue, très longue cette aventure européenne des Lyonnais. Commencée à la fin juillet (le 30) elle laissait espérer une qualification pour la LDC. Après le barrage remporté face au Grashopper Zürich, la marche était trop haute, à cette époque de la saison, pour éliminer la Real Sociedad au 3ème tour et entrer ainsi en phase de poules.

Pour la seconde saison de rang, l’OL se retrouvait en Ligue Europa. En jonglant avec le calendrier, les absences, les blessés, Rémi Garde a fait avancer intelligemment son équipe. 6 matches sans défaite (3 victoires et 3 nuls). Et souvent place aux jeunes comme à Guimaraes et Rijeka avec « des expéditions » sans la majorité des titulaires du moment restés à Lyon pour préparer le match de championnat à venir.

En 1/16èmes, à Odessa, l’entraineur lyonnais a choisi la même optique avant le match de championnat à Lille. Cela a une nouvelle fois fonctionné. Un nul 0 à 0 et une qualification au match retour. En 1/8èmes, les coéquipiers de Maxime Gonalons ont « explosé » à Gerland le Viktoria Plzen. Ils souffriront au match retour mais obtiendront leur sésame pour les ¼ malgré une défaite, la première de la saison dans cette compétition.

  Enfin en ¼ face à la Juventus, deux défaites mais à chaque fois en donnant du fil à retordre à cette formation qui était largement favorite. L’OL sort avec les honneurs en ayant donné l’impression qu’il aurait pu réaliser un exploit.

16 matches joués au total, soit le record du club pour un exercice. 30 joueurs (en incluant Lisandro et Pléa) concernés dont 17 formés au club. Gomis est le meilleur buteur avec 3 buts, portant son total sous le maillot lyonnais à 17 unités.

L’OL a atteint le chiffre de 218 matches européens dont 20 en Ligue Europa.

Sur le même thème