masculins / stage Autriche

Une matinée très parlante !

Publié le 07 juillet 2011 à 15:31 par R.B/S.G

Autriche : Jour-5

15 photos

Les Lyonnais sont allés directement sur la pelouse ce jeudi matin sans passer par la case réveil musculaire… pour un entrainement de qualité… Un Yoann Gourcuff a quitté le groupe pour rentrer à Lyon…

Surprise au réveil, « Steph le photographe des stars » avait la boule à zéro après être passé sous la tondeuse experte de « Je l’intendant ». Difficile de dire si cela lui va mieux que les cheveux longs. En revanche aucun changement dans l’attitude générale… Avant de retrouver le terrain à 10H 30, le groupe olympien a fait une photo souvenir devant l’hôtel.

Sur l’annexe du terrain d’honneur, Robert Duverne, Bruno Génésio, Gérald Baticle et Joël Bats avaient préparé la séance physique. Soit 4 ateliers différents à faire 6 fois sous forme de 30 x 30. Haies, corde à sauter, appuis, step… un programme intense pour les cannes et le palpitant. Les gardiens ont fait deux ateliers avant de rejoindre « Jo ». Du très bon boulot malgré l’intensité. « C’est bon ça… tu travailles… ». Le Brésilien Ederson est toujours content. « Rocky Balboa… ». Cris a des références cinématographiques en prenant la corde à sauter. Robert Duverne apporte sa bonne humeur, son sérieux. Son charisme génère l’écoute et le dépassement de soi. Et la séance se termine par des applaudissements des joueurs en sueur ! « Bob » est bien de retour… et l’état d’esprit du groupe aussi…

Ballon pour un exercice de construction sans adversaires en direction du but adverse pour conclure par une frappe. Un exercice où il est demandé de l’application, de la qualité technique et si possible de terminer par un but. Là encore, cela fonctionne avec Bruno et Gérald en animateurs très présents. Quant à Rémi Garde, il intervient avec parcimonie. Point d’omniprésence, juste des interventions précises qui suscite automatiquement l’attention du groupe ! Il y a évidemment des contraintes comme dans toute vie de groupe, mais elles semblent baigner dans un climat d’intelligence comme en ce qui concerne, par exemple, la présence du protège-tibia… Du coup on cherche les gars qui font la gueule malgré la fatigue et cette notion de plaisir prend le pas sur tout !

La séance se termine par du gainage et des étirements. Rémi en profite pour faire un point avec la presse. « Une bonne séance avec deux parties. Vendredi on va disputer notre premier match amical contre un adversaire qui a déjà joué plusieurs matchs amicaux. Il prépare son tour préliminaire européen. Ce sera compliqué. Moi, je vais voir, mais je ferais tourner en tenant compte des charges de travail de chacun ».

A 12H 15 direction le bus pour rentrer à l’hôtel. Michel Bastos a profité des installations de l’hôtel pour travailler. Yoann Gourcuff, avant de prendre son avion pour Lyon, a bien bossé avec Sylvain Rousseau : vélo et travail en piscine. Pour conclure, cette phrase de Sylvain : « le fil conducteur de la vie, c’est l’état d’esprit ». Terrain à partir de 17h.

Photos

Autriche : Jour-5

10 photos