masculins / Lille - OL J-1

Une mise au point à faire!

Publié le 05 mai 2006 à 17:30 par R.B

A 180 minutes de la fin du championnat, les Lillois ont leur destin entre leurs mains pour participer la saison prochaine au tour préliminaire de la Champions League. Cela passe obligatoirement par un succès face à des Lyonnais sereins mais revanchards.

Evidemment, les Dogues de Claude Puel ont plus à perdre que les Olympiens ce samedi. Si la distribution des 2 premiers prix de la L1 a déjà été faite, il reste un superbe accessit à décerner : la troisième place. Marseillais, Rennais, Lensois, voire Auxerrois et Parisiens, sont encore en lice pour souffler ce précieux sésame aux Lillois. En se rendant à Rennes après la réception du quintuple champion de France, les Nordistes ont le programme le plus indigeste de tous ces prétendants! Quant aux Lyonnais, au-delà de divers records à battre, ils voudront effacer le revers subi au match aller le 16 décembre 2005 (1 à 3). Ce soir là, à quelques heures des vacances hivernales, ils avaient dominés par une très bonne équipe lilloise. Cette défaite est restée dans toutes les mémoires.

Le LOSC ? Ce n’est pas franchement la tasse de thé des coéquipiers de Coupet ces dernières saisons : 6 défaites lors des 10 plus récentes confrontations… 3 lors des 3 derniers matchs. Coupet étant d’ailleurs le seul lyonnais actuel à avoir gagné à Lille (2 à 1 le 28 avril 2001 ; but d’Anderson et de Delmotte). Les Lillois ont pris 38 points chez eux et possèdent la meilleure défense de L1 à domicile (7 buts encaissés) ; 12 fois sur 18, ils ont quitté leur pelouse sans avoir pris de but. Seule la forteresse bordelaise a fait aussi bien ! Une autre preuve de solidité sur ses terres ? Aucune des 8 autres équipes classées dans la première moitié de tableau ne s’est imposé à Villeneuve-d’Ascq ; l’OM, Auxerre, PSG et Lens ayant cependant partagé les points. Si l’attaquant Odimwingie est capable de faire la différence à tout moment, bien aidé par l’élégant Bodmer, le remarquable travailleur-organisateur Makoun ou encore l’imprévisible Keita, Claude Puel devra se passer, à titres divers, de nombreux éléments dont certains majeurs : Tavlaridis, Dumont, Debuchy, Fauvergue, Mirallas, Acimovic… Cela gênera-t-il pour autant ce collectif ? A priori non, tellement il a été habitué aux roulements depuis le début de saison, soit déjà 52 matchs officiels… comme l’OL.

[IMG40521#R]« Nous irons à Lille totalement relâchés, mais nous n’avons aucune envie de bâcler ce match. Non seulement, nous ne voulons pas fausser le championnat, mais en plus, nous sommes des compétiteurs et nous n’avons pas oublié la défaite à Gerland…3 ». Sidney Govou, buteur au match, ajoutant que l’équipe souhaitait aussi prendre du plaisir en jouant. « La motivation ? Elle sera bien présente. Nous sommes dans l’obligation de réaliser une performance sur la pelouse de cette équipe qui nous a battu chez nous… ». Le capitaine Claudio Cacapa corrobore les propos de son coéquipier. Gérard Houllier y allant de sa phrase : « nous avons une mise au point à faire… après la défaite du match aller».

Carew revenu de Norvège, Malouda, suspension purgée, il n’y a que le jeune Karim Benzema (blessé) d’indisponible, puisque Ben Arfa ne participera pas à la ½ finale de Gambardella à Melun. Gérard Houllier a donc choisi parmi 22 joueurs pour établir sa liste. Il a décidé de laisser au repos Juninho, Cris, Cacapa, Tiago et Diarra ; Berthod ira au Pontet avec la CFA. « C’est une belle équipe A’ qui ne souhaite pas voir la domination lilloise se poursuive. Je rappelle aussi qu’aune équipe de L1 ne nous a pris 6 points à ce jour. Pas question que les Dogues soient les seuls à le faire cette saison ». Gérard Houllier n’en dira pas beaucoup plus, si ce n’est son souci, comme celui de ses joueurs, de terminer la saison par 2 très belles prestations devant déboucher dans ces cas là sur un résultat positif. Il sait qu’il pourra compter sur ce groupe où certains éléments seront particulièrement motivés avant l’annonce de leurs sélections pour le Mondial Allemand; et ou d'autres seront très contents de s'exprimer. Au fait l'artillerie lyonnaise, meilleure attaque en général et à l’extérieur, affrontera la meilleure défense à domicile. Un autre beau match en perspective.
Sur le même thème