masculins / OL - SOCHAUX

Une nouvelle désillusion

Publié le 31 mars 2013 à 23:00 par SC

Avant le match face à Sochaux et au vu des résultats des autres rencontres, l'Olympique lyonnais était sur la troisième marche du podium, dépassé d'un point par Marseille, vainqueur de Nice un peu plus tôt dans la journée, et distancé à 8 points par Paris, lui aussi victorieux.

Les lyonnais, après 3 matchs sans succès, n'avaient donc pas le droit à l'erreur face au club du Doubs, 18ème, qui lui aussi devait impérativement ramener des points de Gerland, dans sa course au maintien.

Alors que la tension était palpable dans et autour du stade, les lyonnais ne se sont pas laissés paralysés par l'enjeu. Au contraire, ils montrèrent dès le début leur détermination.

Cela s'est concrétisé par une belle occasion pour Lacazette,  dès la 2ème minute. Sa frappe était trop enlevée. Gomis allait à son tour se mettre en évidence avec une frappe, contrée, à l'entrée de la surface. Sur le corner qui suivait, le ballon traversait à ras de terre la surface sans qu'aucun lyonnais ne puisse le pousser au fond des filets. Les sochaliens sont asphyxiés au milieu par le pressing lyonnais et n'arrivent pas à se projeter efficacement dans le camp adverse. Sur un coup franc à la 16eme, le défenseur sochalien, Poujol, était tout proche de la tête de tromper son propre gardien. Dans la foulée, Lisandro prenait de vitesse la défense avant de servir Gomis, qui voyait son tir contré in extremis. Sochaux est acculé dans leur surface et semble proche de la rupture.

Il fallait attendre la 23eme minute pour voir une réelle incursion sochalienne, avec une frappe de Roudet, captée par le portier lyonnais. Cette occasion allait marquer le début du réveil sochalien. Après un excellent début de rencontre, Lyon perdait en précision dans ses transmissions de balle et en rythme dans son pressing. Lyon s'en remettait alors à un coup de pied arrêté pour se créer une nouvelle occasion. Grenier sur un coup franc aux 30 mètre envoyait une frappe flottante dans la cage sochalienne mais Pouplin repoussait. Les lyonnais auraient dû bénéficier d'un pénalty à la 44ème minute après un superbe travail de Grenier, qui pénétrait dans la surface avant d'être fauché par Poujol.

Le début de seconde mi-temps ne ressemblait en rien à celui de la première. Dès la 50eme minute, sur un corner sochalien obtenu suite à un coup franc, Sio, libre de tout marquage, propulsait le ballon dans les filets de Vercoutre. Lyon devait vite réagir et retrouver la fluidité dans le jeu et l'allant offensif de son début de match.

Lacazette allait se mettre une première fois en évidence avec une frappe puissante qui venait heurter la barre de Pouplin. A la 68ème minute, il allait ensuite, sur un centre venant de la gauche, être déséquilibré par un défenseur dépassé par le bon contrôle du lyonnais. Gomis se chargeait de le transformer même si Pouplin était partit du bon côté. Cela faisait 697 minutes que l'attaquant lyonnais n'avait pas marqué. Ce but arrivait à point nommé. 8 minutes plus tard, Lisandro trouvait le poteau sur une tête à bout portant à quelques mètres du but adverse. L'envie lyonnaise était là dans ce dernier quart-d ‘heure mais il manquait de la précision dans la zone de vérité, notamment dans les centres, ce qui ne permettait pas de créer assez de danger sur la cage sochalienne. Lacazette, à 3 minutes de la fin du temps réglementaire, voyait sa frappe captée par le portier sochalien.

Après une perte de balle de Lovren, Sio effaçait ce dernier avant de servir en retrait Bakambu qui reprenait à bout portant, ne laissant aucune chance à Vercoutre.

L'OL, malgré de bonnes intentions, chute une deuxième fois d'affilée avec ce match contre Sochaux, qui confirme son statut de bête noire des leaders, et finit le mois de mars sans victoire. Lyon, en manque de réussite, laisse filer de précieux points dans la course aux places qualificatives pour la Ligue des Champions, et reste 3ème.


Feuille de match :

OL 1 - 2 FCSM

Stade de Gerland

Affluence : 34697 spectateurs

Lyon : Vercoutre - Dabo, Lovren, Koné, Umtiti - Malbranque (Mvuemba 64'), Gonalons - Lacazette, Grenier, Lisandro - Gomis (Njie 78').

Sochaux : Pouplin - Corchia, Kanté, Carlao, Sauget - Boudebouz, Poujol (Peybernes 65'), Nogueira, Roudet - Bakambu, Sio.

Buteurs : Sio (50'), Gomis (68' sp), Bakambu (89').

Carton jaune :  Dabo (7'), Malbranque (34'), Lovren (77') pour Lyon et  Sio (29'), Poujol (45+2') pour Sochaux.

Photos

OL - FCSM

10 photos

Sur le même thème