masculins / OL - Arles-Avignon J-1

Une occasion à saisir

Publié le 05 mars 2011 à 19:30 par R.B

En accueillant la lanterne rouge Arles-Avignon, l’OL doit profiter du match au sommet entre l’OM et le LOSC et peut-être des déplacements de Rennes et du PSG pour se rapprocher de ces équipes, voire en dépasser certaines…

 

Personne ne comprendrait que l’OL ne l’emporte pas avec la manière face au promu provençal. Il y a tellement d’écart au classement, dans les moyens et le potentiel entre ces deux formations. Certes rien n’est jamais écrit en football. Il suffit de penser à la Coupe de France pour rester méfiant. Mais quand même…

 

L’OL n’a pas fait tout ce chemin vers le haut de tableau après un départ catastrophique pour laisser une nouvelle fois des points contre cette formation qui va retrouver la L2 et qui ne compte que 11 points au classement dont 3 nuls en déplacements. L’OL n’a pas montré sa solidité dans les récentes grandes occasions pour flancher contre un petit. Et pourtant c’est cette absence de motivation qui pourrait inquiéter. « Contre le Real, le LOSC… tu sentais que les gars seraient présents… Là le contexte est différent face à un adversaire qui n’a pas de pression et qui va nous attendre. On va devoir faire le jeu… Il faut absolument respecter cette équipe pour la battre… ». Patrick Collot s’attend à ce que cela ne soit pas aussi aisé que l’on pourrait l’imaginer. Personne n’a oublié le match aller où l’OL avait du se contenter du nul 1 à 1. L’OL qui est à ce jour la seule équipe du Top 5 à avoir abandonné des points contre l’ACArles-Avignon.

 

Les Provençaux viendront sans complexes pour réussir un coup et prolonger pourquoi pas leur série de 3 matchs sans défaite, soit 3 nuls. Ils vont mieux défensivement et peuvent s’appuyer sur l’expérience des Meriem, Laurenti, Planté, Pavon, Diawara, Rocchi…

 

Dans les rangs lyonnais, Lisandro fait son retour alors que Cris soignera son petit problème musculaire. Eternelle question : Claude Puel fera-t-il des changements au-delà du remplacement de Cris par Diakhaté ? Au milieu et devant, l’entraineur olympien a le choix. Toulalan, Lisandro et Briand, s’ils jouent, devront éviter de prendre un carton jaune. Sinon, ils manqueraient la réception de Rennes…

 

Enfin avant de jouer l’OL saura ce que les Rennais ont fait à Montpellier. Ils connaitront à la fin du match le résultat des Parisiens à Auxerre… et ils verront ensuite celui de la rencontre au sommet entre Phocéens et Lillois. Sans mettre la charrue avant les bœufs, cela pourrait être un bon week-end pour le septuple champion de France. Reste déjà à battre l’équipe provençale…

Sur le même thème