masculins / Evènement 2010

Une phase retour de toute beauté

Publié le 29 décembre 2010 à 08:00 par DC

Mal embarqué dans la course au titre fin 2009, l’OL réalise une superbe deuxième partie de saison pour accrocher au final, la deuxième place de Ligue 1.

A croire que l’OL aime passer par toutes les émotions. La saison 2009/2010 en est l’illustration parfaite. Claude Puel critiqué, le niveau de jeu des lyonnais stigmatisé, le club du président Aulas finit l’année 2009 avec une sixième place en championnat, très loin du leader bordelais, à treize points exactement.  

Le déclic ? Un stage encore une fois, en Tunisie, où même si les joueurs ne réalisent pas un travail physique intense, l’esprit de groupe est retrouvé. Désormais concentré sur le championnat, l’effectif lyonnais n’hésite pas à lever le pied dans les deux Coupes Nationales (défaite en 16° de Coupe de France face à Monaco, puis en ¼ de Coupe de la Ligue contre Lorient) pour retrouver son rendement en L1.

Résultat, trois victoires en trois matchs de Ligue 1, et quatre unités reprises sur Bordeaux. De bon augure pour le mois de février, qui sera de même facture du reste. Dix points de plus engrangés en championnat sur douze possibles et une victoire en Ligue des Champions face au grand Real Madrid à Gerland, font glisser l’OL vers un état d’euphorie.

Et même si les coéquipiers de Cris lâchent des points à Boulogne (1-1), début mars, la qualification arrachée quatre jours plus tard à Bernabeu face à Cristiano Ronaldo et consorts maintient Lyon sur un nuage. En Coupe d’Europe tout du moins, car les Gônes perdent à nouveau trois points face à Marseille, qu’ils ne rattraperont jamais.

Malgré tout la motivation est là en LDC. Lyon retrouve Bordeaux en quarts de finale et se détache facilement dès la manche aller (3-1 à Gerland), pour clôturer le mois de mars. Malheureusement, les trente jours suivants ne seront que d’autant plus frustrants.

Les hommes de Claude Puel piétinent désormais en championnat, et la fin du mois d’avril sonnera le terme d’une très belle aventure en Champions League, face au Bayern Munich (défaites 1-0 puis 3-0 en demi-finale). La déception passée, l’OL veut absolument finir en beauté en Ligue 1 et réalise un quasi sans-faute.

Treize points pour achever l’édition 2009-2010 du Championnat de France à la seconde marche, derrière l’autre Olympique (Marseille). Pour un bilan plus qu’honorable au final, avec la deuxième place de la phase retour (derrière Marseille également), mais surtout,  une première demi-finale de Coupe d’Europe dans la musette. Bravo messieurs !


Sur le même thème