masculins / OL - Betis

Une qualification qui fait du bien

Publié le 28 novembre 2013 à 21:21 par SC

Dans un match globalement dominé, les Lyonnais se sont imposés 1 à 0 contre le Bétis...trois nouveaux points, conjugués au nul du Vitoria, qui leurs permettent d'assurer leur qualification pour les 1/16èmes de finale de l'Europa League. Le travail a été fait.

L'OL peut faire ce soir un grand pas vers la qualification en 1/16 de finale de l'Europa League. Une victoire, conjuguée à un faux-pas du Vitoria, et la qualification serait même entérinée. Ce serait une très bonne chose pour s'éviter une finale de groupe dans deux semaines au Portugal, mais aussi pour engranger le maximum de confiance avant le déplacement à Paris dimanche. Rémi Garde l'a cependant répété, il ne faut pas brûler les étapes. Pour l'occasion, il a opéré deux changements par rapport à son onze de départ du match contre Valenciennes. Dans un système en 4-4-2, Grenier et Briand remplacent Gourcuff et Gomis.

Bédimo se démène sur son côté

 La première opportunité est sévillane, avec une frappe de loin de Sevilla, bien repoussée par Vercoutre. Bédimo multiplie les montées percutantes sur son côté en ce début de match. Sur un corner de Grenier, Bisevac saute plus haut que tout le monde. Sa tête est stoppée par Andersen. Les offensives lyonnaises ne sont pas assez poussées et soutenues pour être dangereuses. Le jeu penche clairement à gauche, côté lyonnais. Lacazette fait une superbe remise pour Malbranque plein axe. Le portier du Bétis a bien anticipé.

Briand sort sur blessure

Les visiteurs mettent peu à peu le pied sur le ballon. Lacazette tente une reprise de volée excentrée, sans succès. L'attaquant réessaie, même résultat. Il y a toujours un problème de justesse technique. Cédric sème la pagaille dans la surface, le danger est repoussé in extremis. A la 42', Lacazette, du bout du pied, est tout proche de pousser le ballon au fond des filets mais Andersen réalise un arrêt miraculeux. Sur cette action, Briand se blesse. Gomis le remplace. Les deux équipes rentrent aux vestiaires dos à dos, aucune n'est parvenue à prendre le dessus sur l'autre.

Le Bétis trouve le poteau

 L'OL est bien revenu dans cette partie mais la précision dans le dernier geste fait toujours défaut. A la 53ème, Bédimo lance Gomis. Sa frappe du gauche passe au-dessus de la cage adverse. A l'image des actions de Lacazette, il y a toujours une jambe pour contrer. Le Betis a du mal à s'approcher de la surface lyonnaise. Umtiti passe en retrait pour son gardien. Une transmission trop molle que Chuli intercepte. Le poteau sauve les Lyonnais. Lacazette, légèrement excentré, rate son face à face avec Andersen.

Gourcuff à l'ouverture, Gomis à la conclusion

A la 66ème, après un superbe mouvement initié par Gourcuff, ce dernier passe en retrait pour Gomis qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond. Les deux entrants posent des difficultés à l'adversaire. Les Sévillans, même si ils ne trouvent pas la solution, n'ont cependant pas abdiqué. Ils sont contraints de tenter de loin. Il reste 10 minutes d'un match qui a baissé en rythme. Cela fait pour le moment les affaires des Lyonnais. A la 87ème, le Bétis s'essaie à trois fois à l'entrée de la surface. Les frappes sont contrées coup sur coup. L'équipe tient le résultat... A une minute du terme de la partie, Vercoutre s'envole pour détourner une tête adverse...Un arrêt décisif pour la victoire...et la qualification. L'OL est en 1/16 de l'Europa League, grâce à cette victoire et au match nul du Vitoria.

...

Feuille de match



Olympique Lyonnais 1 - 0 Real Bétis Balompié (Mi-temps : 0 - 0)

Abitre : Andre Marriner

La composition lyonnaise : Vercoutre, M.Lopes, Bisevac, Umtiti (Koné 80'), Bedimo, Gonalons, Fofana, Malbranque, Grenier (Gourcuff 60'), Briand (Gomis 45'), Lacazette.

La composition du Bétis : Andersen, Juanfran, Jordi, Paulao, Nacho, Reyes, Nono (Torres 80'), Verdu, Sevilla (Pepelu 74'), Cedric (Steinhofer 63'), Jordi.

But : pour l'OL, Gomis (66').

Avertissements : pour l'OL. Pour le Bétis, Sevilla (51'), Nono (74'), Nacho (74'), Steinhofer (87').
...
Sur le même thème