masculins / SM Caen - OL

Une soirée à oublier

Publié le 21 septembre 2011 à 20:55

Les Lyonnais ont chut pour la premire fois de la saison. Aprs l'expulsion d'Hugo Lloris, les joueurs de Rmi Garde n'ont pas su revenir la marque.

C’est en leader que l’OL ce déplaçait à Caen dans le cadre de la 7e journée de ligue 1.

Le début de rencontre fut peu emballant. Il a fallu attendre plus de dix minutes pour voir un tir de Michel Bastos qui fila largement au-dessus du cadre. Servi par Réveillère, Bafé Gomis se créa la première réelle occasion mais se heurta au gardien normand (15e). Les occasions de but étaient très rares et cela rendait le stade Michel d’Ornano amorphe. Les attaquants olympiens peinaient à se trouver. Michel Bastos, sur un coup franc axial, trouva l’extérieur du poteau caennais (37e). Le tournant de la rencontre arriva à une minute de la pause. Lancé en profondeur, Hamouma fut déséquilibré par Hugo Lloris. Monsieur Ennjimi attribua un penalty aux Caennais avant de sortir le carton rouge au gardien lyonnais. Alors que Bafé Gomis céda sa place, Rémy Vercoutre, tout juste entré en jeu, fut impuissant sur le penalty de Nivet (45e). A la mi-temps, l’OL était mené et n’avait pas cadré la moindre frappe.

Les Normands avaient logiquement l’initiative du jeu en début de seconde période. Les gones, quant à eux, procédaient en contre et exploitaient les moindres coups de pieds arrêtés. Le jeu s’équilibra lorsque Nivet récolta son second carton jaune. Les deux équipes étaient désormais à dix contre dix. Malgré cela, les Lyonnais se montraient trop brouillons pour inquiéter leurs adversaires. Sur un coup franc dévié par le mur, Michel Bastos fut tout près de donner l’égalisation à Lyonnais mais Thebaux était impérial (84e). Dans les dernières minutes le portier normand sauva les siens en effectuant un arrêt du visage sur un tir de Lacazette à bout portant. L’OL était passé à coté de son match. Les gones n’ont pas su se faire violence pour espérer quelques chose sur la pelouse de d’Ornano.

Sur le même thème