masculins / Sochaux - OL J-3

Une soirée de retrouvailles

Publié le 15 mars 2006 à 12:44 par BV

La Duchère rêvait d’imiter l’OL vainqueur 2 buts à 0 du PSG (grâce à des réalisations de Fred et John Carew le 3 décembre 2005). Hier, les hommes d’Alain Moizan sont tombés avec les honneurs sur la pelouse de Gerland 3 buts à 0 en huitième de finale de la Coupe de France.

Après une bonne première mi-temps au cours de laquelle les Lyonnais n’étaient pas loin d’ouvrir le score sur une tête d’Andria Damiani sauvée sur sa ligne par Edouard Cissé, la rentrée de Pauleta assommait définitivement les espoirs du club de CFA. Grâce à un doublé en 2 minutes, le Portugais clôturait une rencontre qui aura permis aux Parisiens de se rassurer quelque peu.


De son côté, l’attaquant Lyonnais Alexandre Gourouli oubliait sa déception pour mettre en avant « cette formidable aventure » et « la belle récompense pour tout joueur formé à l’OL de jouer à Gerland ». Son coéquipier Jérôme Tonnetot, le maillot de Pauleta sur les épaules, lui faisait écho tout en « souhaitant bonne chance aux Parisiens pour la suite de la compétition mais en préférant que l’OL la gagne ».

Venus soutenir les jaunes de « La Duch », plusieurs joueurs de l’Olympique Lyonnais étaient présents à Gerland.

Devant bon nombre de leurs anciens coéquipiers du centre de formation de l’OL, Jérémy Berthod et François Clerc portaient un œil plus qu’attentif au déroulement du match. Pour les accompagner, Eric Abidal, Tiago et Sylvain Monsoreau s’étaient postés, une fois n’est pas coutume, dans les tribunes.



[IMG40288#R]Dès le coup de sifflet final, le Portugais et l’ancien Sochalien se sont rendus dans les vestiaires afin d’y retrouver compatriote et ancien coach.
A côté de Pauleta et Tiago en grande discussion, Sylvain Monsoreau et Guy Lacombe échangeaient quelques mots, tous deux désormais bien éloignés de Sochaux.
Visiblement ravi de revoir son ancien défenseur central, le coach parisien s’est confié sur ce « joueur d’avenir plein de qualités qu’ (il) a beaucoup apprécié » : « Sylvain est un garçon intelligent aux potentiels physiques et mentaux énormes ». Avant de rejoindre le vestiaire francilien, l’ancien coach doubiste faisait part de sa confiance quant à la réussite de Sly entre Rhône et Saône : « à l’OL il est dans les conditions optimales pour arriver au très haut niveau ».

[IMG40289#L]De retour dans un stade qui lui avait permis de remporter 2 titres de champion de France, Vikash Dhorasoo livrait, en connaisseur, son analyse avertie sur le Milan AC à 2 semaines du quart de finale de la Champions League : « ça va être quelque chose de recevoir le Milan. C’est une équipe qui joue un très beau football, probablement le plus beau d’Italie. Les Olympiens devront se méfier de tous les joueurs mais peut-être un peu plus de Pipo Inzaghi qui est un joueur capable de se faire des passes tout seul à l’aide du poteau (rires). Ce match tombe bien pour l’OL. C’est le moment idéal pour réaliser un exploit. Ce serait superbe pour l’histoire du club ».



Retrouvez la soirée des Lyonnais en vidéo sur OL TV ou sur OLWEB PREMIUM