masculins / ETG - OL 1-3

Une victoire avec sérieux

Publié le 10 mai 2012 à 22:56

Après une première période équilibrée, les Lyonnais ont pris le dessus pour s'imposer face à Evian (1-3) et ainsi conforter leur 4e place.

Cette rencontre entre Evian Thonon-Gaillard et l’OL comptait pour la 34e journée du championnat. Les deux équipes n’avaient pu s’affronter dix jours plus tôt en raison de la finale de la coupe de France remportée par les Lyonnais.
Le onze de départ de l’OL : Lloris, Réveillère, B.Koné, Cris, Cissokho, Gonalons, Källström, Briand, Gourcuff, Lisandro, Gomis.

Le début de match était plutôt ouvert et équilibré. Max Gonlaons tenta une frappe lointaine qui obligea Andersen a repoussé en corner (8e). Les latéraux évianais étaient très sollicités. Ce fut justement sur une montée de Wass ponctuée par un centre parfait que Sagbo ouvrit la marque pour ETG. Les attaques des joueurs de Rémi Garde paraissaient trop timides pour inquiéter leurs adversaires. Comme régulièrement, les gones trouvèrent la solution sur coup de pied arrêté. Le corner millimétré de Yoann Gourcuff était repris par la tête de Bakary Koné qui égalisa (23e). Ce but donna un nouvel élan à l’OL. Briand fut tout proche de donner l’avantage aux siens en smashant une tête sur un centre de Cissokho (29e). Dans la foulée, Rabiu se présenta face à Hugo Lloris et c’est le gardien olympien qui remporta ce duel (32e). Juste avant la pause ce même Rabiu défia à nouveau le portier lyonnais mais les deux hommes se percutèrent et la fin de l’action ne donna rien (44e).

Les Olympiens entamèrent la seconde période avec une action parfaitement construite conclue par un tir de Briand juste au-dessus du cadre (48e). Quelques minutes plus tard, MMadi fut tout près de profiter d’une mésentente entre Cris et Lloris en laçant une tête juste à coté du poteau (56e). L’OL avait clairement le pied sur le ballon tandis que les Savoyards procédaient en contre. Hugo Lloris fut tout de même forcé de s’employer sur un coup franc de Wass qui prenait le chemin de la lucarne (67e). Les Rhodaniens prirent l’avantage à la suite d’un gros travail de Gomis sur le coté droit. Le centre de l’attaquant lyonnais était détourné par Andersen mais Jimmy Briand était en embuscade pour marquer de façon acrobatique (68e). Kim Källström toucha la barre transversale sur un centre-tir depuis le coté gauche (72e). A dix minutes de la fin, Hugo Lloris dévia magistralement une puissante frappe de Rabiu sur sa barre transversale. Jérémy Pied se créa une belle occasion avec un tir qui fila à quelques centimètres du cadre (89e). Dans les arrêts de jeu Lisandro manqua un face à face avec le gardien adverse. Alex Lacazette provoqua un penalty quelques secondes plus tard et il le transforma lui-même avec la bienveillance de Lisandro l’habituel tireur (92e). Les joueurs de Rémi Garde remportèrent trois points importants dans le but d’asseoir un peu plus leur 4e place.

La feuille de match !

Sur le même thème