masculins / OL - Bayern J-1

Van Gaal : « Etre présents pendant les 90 minutes »

Publié le 26 avril 2010 à 16:44 par DC

L’entraîneur du Bayern Munich s’est présenté peu avant 13h30 en conférence de presse. Il est revenu notamment sur les nombreuses blessures en défense. Extraits…

Louis comment voyez-vous le match qui vous attend demain ?
Il y a une volonté incroyable chez nous. A Lyon et en Bundesliga nous sommes revenus à chaque fois avec la même envie. Nous répondons toujours présent. Nous ne dépendons que de nous-mêmes. Par contre il y a un problème avec de nombreuses blessures dans le groupe. Demichelis, Van Buyten et Contento sont blessés. Timoshchuk lui n’est pas venu à Lyon, il est malade, je l’ai eu au téléphone ce matin. Tous sont défenseurs où peuvent évoluer dans un poste reculé, donc c’est un peu inquiétant.

Lyon n’a pas joué ce week-end, est-ce un avantage pour vous ?
J’ai déjà parlé de ce sujet, donc je ne m’éterniserai pas là-dessus.

Quel est le programme de préparation pour ces dernières 24 heures ?
L’entraînement de cet après-midi ne sera pas très physique, étant donné que l’on a joué il y a seulement deux jours. Les joueurs sont fatigués, et cette séance risque de ne pas être très excitante. Nous allons bien nous préparer et analyser la tactique à adopter.

Vous attendez-vous à un jeu d’échec avec Claude Puel ?
Je ne sais pas si l’on peut parler d’un match tactique entre les deux coachs, car une rencontre oppose avant tout 22 joueurs sur le terrain. Après c’est vrai que je prépare mes joueurs pour ce match, et puis bien sur je fais des ajustements pendant le match. Cela a fonctionné au match aller, mais demain ce sera différent.



Vous avez parlé des blessés, quelles sont leurs chances de jouer ?

Je ne peux pas vous dire, ils ont fait le voyage avec le groupe, mais de toute façon je ne mettrai que onze joueurs sur le terrain. J’en ai 17 à disposition, et même si ces trois là ne sont pas disponibles, il me reste des solutions derrière.

D’où vient la force mentale de votre équipe ?
Lorsque j’entraînais des équipes aux Pays-Bas, et que l’on jouait contre des équipes Allemandes, je disais à mes joueurs de bien être présents durant les 90 minutes. On ne peut jamais dire que l’on a gagné avant le coup de sifflet final. La force de cette équipe c’est la culture de jeu allemande, et le fait de ne jamais rien lâcher.

Le plus difficile sera de marquer ou de ne pas encaisser de but ?
Nous ne sommes pas une équipe qui joue pour ne pas prendre de buts. Je n’ai jamais raisonné comme cela cette saison, et je ne vais pas commencer demain.

Contento sera-t-il apte, quel est sa blessure ?
Comme Daniel (Van Buyten), il a pris un coup samedi en championnat. On ne peut pas encore dire s’il pourra jouer.

Que pensez-vous du retour de Klose ?
Lorsque je fais des ajustements en plein match, je me demande d’abord de quoi a besoin l’équipe. Contre M’Gladbach, je voulais un joueur qui puisse partir dans le dos des défenseurs, c’est pour cela que j’ai fais rentrer Klose et non pas Gomez. Cela a marché heureusement pour moi, puisqu’il a marqué le but égalisateur. Maintenant je ne sais pas si Cris et Boumsong vont jouer derrière, donc tout peut changer selon certains éléments. Je verrai demain.

Pouvez-vous nous parler du rôle de Robben dans cette équipe ?
Tous les joueurs dans l’équipe jouent leur propre rôle et sont importants. Après Arjen marque beaucoup, parce qu’il est plus près du but forcément.

Pouvez-vous promettre à Robben qu’il va jouer tout un match ?
Aucun joueur n’a la garantie de jouer 90 minutes avec moi. Robben joue son rôle dans l’organisation de l’équipe, et si ce n’est pas le cas, il doit sortir comme les autres. Tous les joueurs sont logés à la même enseigne. Sa sortie au match aller était une façon de le préserver.

Vous avez l’expérience des finales en Champions League, est-ce que vous sentez une pression particulière ?
Je n’ai jamais eu l’habitude de ressentir la pression la veille d’un match. Au fur et à mesure que le match approche, la tension va monter, mais cette tension est seine. J’en ai besoin pour faire mes choix avant la rencontre.

Sur le même thème