masculins / OL - Lille J-1

Veille de match

Publié le 15 décembre 2005 à 11:12 par C.C.

<b>Un dernier effort avant les vacances. L’Olympique Lyonnais affronte Lille ce vendredi à 20h45. Avant, on l’espère, une nouvelle superproduction à Gerland présentation de l’adversaire et des duels entre les deux équipes.</b>

Historique

Le Lille Olympique Sporting Club a été fondé en 1944. Deux ans plus tard, il remportait son premier titre de champion de France, suivi d’un second en 1954. Le LOSC a brillé également en coupe de France avec 5 victoires. Le LOSC a connu entre-temps plusieurs descentes en deuxième division. La dernière remontée en L1 date de 2000 après 3 saisons passés à l’étage inférieur.

Duels

Ce vendredi, on jouera le 32e Lyon-Lille de l’histoire. L’OL est pour le moment largement en avance avec 21 victoires en 31 matches. Il faut attendre la deuxième confrontation pour assister au premier succès lyonnais : une victoire 2-1 lors de la saison 54-55. La plus large victoire est un 5-1 lors de 37e journée de la saison 74-75.

On dénombre également quelques matches nuls entre les deux formations. 6 au total.
Le premier lors de la saison 67-68 s’est achevé sur un score de 1 partout. A trois reprises, les duels Lyon-Lille se sont terminés sans le moindre but. En 1993-94, 1996-97 et 2002-03.

Le point enfin sur les 4 victoires lilloises à Gerland. Les Nordistes sont sortis vainqueurs de la première confrontation avec un succès 3-0 lors de la 15e journée de la saison 1951-52. C’est d’ailleurs la plus large victoire des Nordistes à Lyon. Depuis les Dogues se sont imposés à trois autres reprises : 1-0 en 1967, 3-1 en 1993 et 1-0 lors de la 16e journée 2000-01.

Ils ont porté les deux maillots

Julien Da Rui, Eric Assadourian, François Brisson, Abédi Pelé, Jean-Claude Nadon, Eric Péan, Jean-François Domergue, Eric Abidal…

Les 5 derniers Lyon-Lille

2004-05 : 1-0
2003-04 : 3-0
2002-03 : 0-0
2001-02 : 4-2
2000-01 : 0-1

Bilan : 8 buts marqués, 3 buts encaissés
3 victoires, 1 nul, 1 défaite

Présentation de l’adversaire

C’est la saison de la confirmation pour les Lillois, surprenants deuxièmes l’an passé derrière Lyon. 12 points sépareront les deux équipes à l’arrivée. Lille précède de 4 points l’AS Monaco.

Lors de la première phase de la Ligue des Champions, le LOSC s’est montré à la hauteur en accrochant la troisième place de son groupe derrière Villarreal et Benfica et devant Manchester United. Une jolie performance pour l’équipe de Claude Puel qui jouera les 16e de finale de la Coupe de l’UEFA.

Les mouvements à Lille

[IMG39541#R] Arrivées : Hicham Aboucherouane, Daniel Gygax et Stephan Lichsteiner.

Départs : Philippe Brunel et Christophe Landrin.

La compo type du LOSC

Gardien : Sylva (18)*
Défenseurs :Chalmé (12), Tavlaridis (11), Schmitz(12), Tafforeau(16)
Milieu de terrain : Dumont (4), Makoun (17), Debuchy (15), Bodmer (17), Aboucherouane(11)
Attaquant : Moussilou (15)

* le nombre de matches joués depuis le début du championnat.

La « Stat » : 60/29
La « stat » est largement dominée par les Lyonnais avec 60 buts inscrits contre Lille à Gerland pour seulement 29 encaissés

Le bilan de Lille en 2005-06

1ère journée : Lille-Rennes 1-0
2e journée : Ajaccio-Lille : 3-3
3e journée : Lille-Troyes 1-2
4e journée : Sochaux-Lille 0-0
5e journée : Lille-Toulouse 0-0
6e journée : Metz-Lille 0-2
7e journée : Lille-Nice 4-0
8e journée : Paris SG-Lille 2-1
9e journée : Lille-Saint-Etienne 2-0
10e journée : Lille-Monaco 0-1
11e journée : Le Mans-Lille 1-1
12e journée : Lille-Nantes 2-0
13e journée : Marseille-Lille 1-1
14e journée : Lille-Strasbourg 2-0
15e journée : Auxerre-Lille 3-2
16e journée : Lille-Nancy : 1-0
17e journée : Bordeaux-Lille 1-0
18e journée : Lille-Lens 0-0

Bilan : 7 victoires, 6 nuls, 5 défaites
23 buts marqués, 14 buts encaissés

Les buteurs : Makoun et Odemwingie (4), Matt Moussilou (3). Debuchy, Aboucherouane, Gygax, Acimovic.
Sur le même thème