masculins / Monaco - OL J-2

Veille de match: Monaco - OL

Publié le 27 janvier 2006 à 11:00 par S.C

Les Lyonnais ont rarement réussi au Stade Louis II, même s'il y a un léger mieux depuis quelques saisons.

Ce sera la 42ème confrontation entre Monaco et Lyon ce dimanche en Principauté. Le bilan des 41 dernières : 26 victoires pour les monégasques, 8 pour l’OL et 7 nuls. Le premier duel date de la saison 54/55, les 2 équipes se quittèrent sur le score vierge de 0 à 0. La première victoire lyonnaise remonte à la saison 57/58 l’OL s’impose 2 buts à 1. Ensuite les Olympiens vont enchaîner 5 défaites consécutives dont deux fois par 4 à 1.

Historique :

Le palmarès de Monaco est séduisant. Champion de L1 à 7 reprises le premier 60/61. Le dernier remonte à la saison 99/2000. 5 fois vainqueur de la Coupe de France, la dernière fois en 90/91. Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2002/2003. 2 fois finalistes en Coupe européenne : Coupe des Coupes en 91/92 et Ligue des Champions en 2003/2004.

Les 5 dernières confrontations :

Les 5 dernières confrontations entre ces 2 équipes : 3 victoires pour Monaco, une seule pour Lyon elle remonte à la saison 2000/01 où l’OL avait gagné 2 à 0. La saison dernière les des clubs s’étaient quittés sur un nul 1 partout avec un but de Jérémy Clément dans les arrêts de jeu…

2000/01 14 0-2
2001/02 12 2-1
2002/03 26 2-0
2003/04 20 3-0
2004/05 26 1-1

Les Stats 2 chiffres : 68 et 31

68 c’est le nombre de buts inscrit par les monégasques et 31 les buts de Lyon.

Les principaux mouvements de l’hiver :

Christian VIERI a signé un contrat de 18 mois, Marco DI VAIO prêté par Valence jusqu’à juin 2006, Manuel DOS SANTOS le latéral gauche de Benfica s’est engagé jusqu’en 2007 avec les monégasques et puis ne pas oublier que Francesco GUIDOLIN a remplacé Didier Deschamp en septembre dernier. Les départs : T. MAOULIDA prêté à l’OM, Patrice EVRA s’est engagé pour 3 ans avec Manchester United, et enfin M. ADEBAYOR qui déjà à l’intersaison souhaitait partir a pris la direction Arsenal. .
Sur le même thème