masculins / OL - ASSE J-2

Veille de match : OL - ASSE

Publié le 28 avril 2006 à 11:14 par CC

Le derby sur le bout des doigts. Toutes les données à savoir avant le grand rendez-vous dimanche soir à Gerland.

Présentation

On jouera ce dimanche à 21h00 la 36e journée de Ligue 1. L’Olympique Lyonnais accueille l’AS Saint-Etienne, pour le grand derby de France Après avoir accroché la coupe Intertoto l’an passé, les Stéphanois connaissent une saison plus difficile. Ils occupent avant cette rencontre une modeste 12e place. Après le festival de buts l’an passé, les deux formations s’étaient quittées sur un triste 0-0 à l’aller dans un chaudron glacial.

Les confrontations

Ce samedi, on jouera le 89e derby de l’histoire (championnat et coupe de France confondus). Avant cette 40e duel en première division à Gerland, l’OL peut se targuer d’avoir remporté la première confrontation avec un succès 4-2 le 28 octobre 1951 (triplé de Fritz Woehl et but de Georges Dupraz). 4-0, c’est le score le plus large en faveur des Lyonnais à Gerland. Ce 25 mars 1962, l’OL signait une véritable correction avec un doublé de Fleury Di Nallo et des buts de Nestor Combin et Angel Rambert. Lyon totalise 15 victoires à Gerland contre les Verts en Ligue 1.
On dénombre également 14 matches nuls. Le premier, est un 1 partout lors de la saison 54/55. Les deux équipes se sont séparées à six reprises sans inscrire le moindre but. Le dernier nul est d’ailleurs un 0-0 en 1999/2000.
Les victoires stéphanoises à Gerland sont au nombre de 10 en première division. La première : un 3-1 lors de la saison 56/57. On se souvient également d’un cinglant 7-1, encaissé à Lyon en 1969/70. Saint-Etienne court après un succès à Gerland depuis février 1993 et une victoire 2-0 avec des buts de Passi et de Kastendeuch.

Les 5 derniers Lyon-Saint-Etienne en championnat

2004/2005 :3-2
2000/2001 : 2-1
1999/2000 : 0-0
1995/1996 : 2-1
1994/1995 : 1-0
Buts : 9 Marqués, 4 encaissés.

4 victoires et 1 nul.

L’adversaire

Coup de projecteur sur cette équipe de l’AS Saint-Etienne où figure notamment un ancien pensionnaire du centre de formation lyonnais, David Hellebuyck. Le club entraîné par Ellie Baup alterne le bon et le moins bon depuis le début de la saison. Son meilleur classement est une troisième place après une victoire 3-0 sur le Paris Saint-Germain lors de la 7e journée. Le pire : une 15e place après une défaite 2-0 à domicile devant Lille lors de la 27e journée.
Avant cette 36e journée de Ligue 1, l’AS Saint-Etienne occupe la 12e place. Son bilan : 11 victoires, 13 nuls et 11 défaites. 28 buts marqués et 32 encaissés. L’ASSE est la cinquième meilleure équipe à l’extérieur avec un bilan de 5 victoires, 6 nuls et 6 défaites. 10 buts marqués et 17 encaissés.
Sur le même thème