masculins / OL - Vitoria

Victoire attendue…

Publié le 03 octobre 2013 à 08:34 par R.B

Après son match nul au Betis Séville, l’OL doit bonifier ce point pris face au Vitoria Guimaraes qui s’était largement imposé lors de la première journée…

Solide collectivement à Séville, l’OL avait besoin de se rassurer après 4 défaites et 1 nul. Les coéquipiers de Maxime Gonalons ont montré leurs vertus mentales le 19 septembre pour obtenir ce bon résultat face à un concurrent pour les deux premières places qualificatives. Pendant ce temps à Guimaraes, le Vitoria n’a pas fait de détail face au HNK Rijeka. Succès 4 à 0 et la première place du groupe I. C’est donc en leader que le club portugais se déplace à Gerland. Depuis cette première journée, l’OL a connu des hauts et des bas. Un succès et un nul à domicile ; une défaite à Ajaccio. L’état d’esprit est toujours présent, mais l’OL peine à marquer et dans son expression. Dabo, Gourcuff, Bisevac, M. Lopes, Ghezzal et Vercoutre ne sont toujours pas disponibles ; Bedimo non plus après le match face aux Lillois. Danic et Fofana sont de retour dans le groupe jeudi soir. Il faudra régler le problème de la défense. Qui en charnière centrale avec B. Koné et qui dans les couloirs ?

Dans cette compétition à 4, un mini championnat, il est important de rester maître chez soi surtout contre un prétendant à une des deux premières places. Et encore plus si le HNK Rijeka ne parvenait pas à débloquer son compteur. L’OL doit donc marquer son territoire face à cette équipe lusitanienne qui a remporté la saison dernière la Coupe de son pays et où évoluent deux anciens pensionnaires de la L1 : Malonga et Maazou. Un club qui a déjà connu la scène européenne par le passé mais sans se faire spécialement remarquer. Une équipe qui aura tout à gagner à Gerland lui permettant de jouer l’esprit libéré.

 Cet esprit libéré souhaitons aux Olympiens de l’avoir. La période est effectivement toujours délicate en championnat. La venue de cette formation peut être l’occasion de reprendre des couleurs d’une façon générale et de faire une bonne opération comptable dans cette poule de l’Europa League. Quels vont être les choix de Rémi Garde en tenant compte des absents, de retours éventuels et du match à Montpellier dimanche après-midi, en sachant que les Olympiens vont disputer leur 6ème match en 19 jours ? Le retour de Lacazette (suspendu face au LOSC) étant acquis devant, Il restera certainement une place à distribuer au milieu de terrain et celle de latéral droit. L’entraîneur lyonnais n’a pas beaucoup de solutions en ce moment pour faire éventuellement tourner son effectif d’autant que cette rencontre apparait comme « capitale » pour la qualification, objectif annoncé. Pour s’imposer, l’OL devra marquer, ce qui ne lui est pas arrivé lors de ses trois derniers matchs européens.

De nombreuses interrogations entourent le septuple champion de France depuis plusieurs semaines. Ce n’est pas le moment de baisser les bras, de flancher un peu plus. La Ligue Europa n’a jamais été considérée par l’OL comme un simple intermède. Elle l’est encore moins cette saison. Une victoire arriverait à point nommé pour ce collectif à la peine ; dans la douleur ou non ; avec ou sans la manière.


Voir aussi

Sur le même thème