masculins / OL - ASSE

[Vidéo] Les infos-du week-end

Publié le 31 mars 2014 à 11:02 par SC

Le derby entre Lyon et Saint-Etienne aura tenu toutes ses promesses…contrastant avec le faible et triste bilan des autres matchs de la 31ème journée.

 Les Stéphanois se plaisent plus à Gerland qu’à Geoffroy Guichard…L’ASSE est venue chercher sa deuxième victoire sur les 30 derniers matchs, soit en 25 ans, contre son rival lyonnais, les deux en terres olympiennes après la première en 2010. Ce succès permet surtout aux Verts de maintenir le rythme lillois et de reléguer son adversaire du week-end à six points. Autant dire que la tâche des Lyonnais s’est quelque peu compliquée.

Les Lillois peuvent remercier leur attaquant ivoirien…Salamon Kalou a sauvé, dans les arrêts de jeu, une bien pâle prestation de son équipe en inscrivant le seul but de la rencontre face à Guingamp. Les Dogues s’en contenteront après deux matchs sans succès en L1 et une élimination en Coupe.

Le leader fait le strict minimum à Nice…Les Parisiens, à quelques jours de recevoir Chelsea, n’ont pas brillé mais ont assuré le coup en s’imposant 1 à 0 en terres niçoises. Suffisant pour enchaîner un neuvième succès de rang et profiter du nouveau faux-pas de Monaco.

Monaco aura au moins égalé Paris sur ce point. Les Parisiens étaient tombés à Evian, les Monégasques les ont imités. Monaco s’est incliné 1 à 0. Désormais à 13 points du leader, les joueurs de la Principauté n’auront pas tenu le rythme du champion en titre.

Ce but à la dernière minute ne met pas fin à la crise marseillaise. L’OM a miraculeusement ramené un point de Sochaux, à huit points du premier non relégable, qui ne lui permet d’engranger qu’un second point durant un mois de mars, qui aura eu raison de ses ambitions de podium. Eux aussi piétinent…les Rémois, quatre matchs sans victoire, ont été tenus en échec contre Lorient, 1 à 1.

Valenciennes, une 18ème place qui lui colle à la peau. Alors qu’on pouvait penser que c’était la bonne journée pour voir les Nordistes se défaire d’une position qu’ils occupent depuis 5 mois, la situation a été tout autre. Valenciennes, tenu en échec 0 à 0 à Montpellier, c’est Evian qui a fait la belle opération en bas de classement en prenant cinq unités d’avance.

Rennes a peut-être enfin lancé sa saison…et il était temps. Les Bretons se sont imposés 3 à 0 face à Bastia enchaînant ainsi pour la première fois de la saison deux succès et cela trois jours après sa qualification en demie de la Coupe de France.

Ce score nul et vierge était à prévoir…depuis la saison 2002-03, c’est la quatrième fois que Nantais et Bordelais restent muets durant leur confrontation à la Beaujoire. Le match nul entre Ajaccio et Toulouse a été beaucoup plus animé. Les Ajacciens, qui menaient 2 à 0, se sont fait rejoindre par les Toulousains et auraient même pu s’incliner si leur portier n’avaient pas arrêté un pénalty en toute fin de match. Bref, un peu de spectacle dans une 31ème journée bien tristounette…avec seulement 17 buts.

TOUTES LES NEWS SUR LE DERBYLE CALENDRIERLE CLASSEMENT

Sur le même thème