masculins / ASSE - OL 0-1

Vingt sur vingt pour l'OL

Publié le 31 octobre 2009 à 22:52 par AG

C'est le 20e match consécutif sans défaite pour les Lyonnais face à l'ASSE. Dans un derby ouvert et engagé, l'OL a su être patient pour ouvrir le score grâce à un but de l'ex-stéphanois Bafétimbi Gomis sur un ballon mal renvoyé par Janot.


[IMG50014#C] Lors de l’échauffement, Anthony Réveillère fut forcé de déclarer forfait. Aly Cissokho qui devait débuter la partie sur le banc tenait donc bel et bien sa place sur le flanc gauche. Au milieu on retrouvait Pjanic et Ederson légèrement devant Jean II Makoun.
La rencontre démarra sur les chapeaux de roues. Après une première tentative d’Ederson de peu en dehors du cadre, Mirallas donna une franche réponse sur un tir dévié in extremis par Cris (5e). Les attaques vont d’un coté à l’autre. L’Argentin Lisandro se créa la première grosse occasion ave un tir puissant d’une vingtaine de mètres détourné par Janot sur son poteau (14e). Le milieu stéphanois Matuidi quitta prématurément ses coéquipiers après avoir été touché à la cheville dans un contact avec Miré Pjanic. Sur corner, les verts touchent également du bois par l’intermédiaire de la tête de Bergessio qui fracassa la barre transversale (29e). Bergessio sollicita Lloris sur un nouveau coup de tête tandis que Bastos voyait sa frappe contrée filer de peu au-dessus du but. Les deux équipes se rendaient véritablement coups pour coups. Les accrocs se multipliaient également dans cette rencontre très virile et l’arbitre Monsieur Chapron du sortir quatre cartons jaunes dans les quarante-cinq premières minutes.

La seconde période démarra sur les mêmes bases que la précédente. D’entrée, Hugo Lloris du sortir de sa surface pour repousser le ballon de la tête puis du pied. Sur la contre-attaque Lisandro décala Pjanic qui frappa instantanément ! Janot repoussa (46e). Dans la foulée, Cissokho centrait pour la tête de Sid Govou qui se dirigea à quelques millimètres de la lucarne stéphanoise. Le match se durcit de plus en plus et Monsieur Chapron distribua un avertissement logique pour une agression d’Andreu sur Ederson. Sur un ballon glisser dans la surface par Cissokho, Lisandro dégaina une lourde frappe détourné par Janot à nouveau sur sa transversale (60e). Les olympiens se montraient de plus en plus fringants. Bastos était repris par le bout du pied d’Andreu et sur le corner qui suivi Janot sauva sur la ligne la tête piqué de Makoun (68e). Gomis et Källström remplacèrent Lisandro et Bastos (71e). Dans le dernier quart d’heure les joueurs de Claude Puel appuyèrent sur l’accélérateur et multipliaient les offensives. Sur un corner rentrant de Källström mal renvoyé par Janot, l’ex-stéphanois Bafé Gomis surgit pour propulser le ballon au fond de filets ! Ce fut la délivrance pour le camp olympien et pour Bafé qui courra en direction du banc des Gônes. Dans les ultimes minutes les olympiens ont parfaitement su gérer la situation pour reporter ce 98ème derby de l'histoire.
[IMG50014#C]
Sur le même thème