masculins / OL - Caen J-3

Yves Colleu: "Caen est très bien organisé..."

Publié le 12 octobre 2004 à 11:56 par R.B

L'actualité olympienne va reprendre ce vendredi avec la venue de Caen au stade de Gerland. Un mach comptant pour la 10ème journée du championnat de France; puis ce sera le déplacement à Fenerbahce, à Nîmes (pour affronter Istres)... et cela se poursuivra ainsi chaque semaine jusqu'à la trève de Noël. En attendant le retour de tous les internationaux occupés par leurs sélections nationales, l'entraînement suit son cours. Hier le tirage au sort de la Coupe de Ligue a désigné Lille comme adversaires des partenaires de Claudio Cacapa.

Pour Yves Colleu, c'est une compétition comme une autre. "On joue tous les matches, toutes les compétitions pour les remporter. On fera donc tout notre possible pour s'imposer dans le Nord, même si ce sera très difficile. Lille est un peu notre bête noire. Ce n'est ni un bon, ni un mauvais tirage. Il faut l'accepter. C'est une belle affiche que l'on abordera très sérieusement avec l'ensemble du groupe qui sera forcément concerné".



Après le hasard, place à la semaine de travail sans la totalité des joueurs. "Je réponds chaque fois la même chose: nous sommes habitués à ce genre de situation. Le seul problème, c'est de se remobiliser, de se reconcentrer très vite sur le quotidien. La série que nous avons à jouer, nous l'aborderons commes les précédentes...".



Enfin, un mot sur le match contre Caen avec les absences de Cris et Juninho, suspendus. "C'est le lot de toutes les équipes. Eric Abidal a été blessé, Elber est toujours absent... On palliera aux absences de Cris et de Juninho. Il y aura des retours, des entrées... peu importe. Là aussi, on s'adaptera. L'OL, c'est d'abord un groupe. Caen? C'est une équipe très bien organisée, certainement une des meilleures organisations de la Ligue 1. Ce sera difficile. Mais même si c'est compliqué, nous devons franchir cer écueil. Les Normands ne sont pas connus parce qu'ils viennent en majorité de la Ligue 2, mais ils ont de la qualité. Caen s'appuie sur un bon collectif qui défend bien ensemble et procède en contre avec des attaquants rapides. Ce groupe ressemble à celui de Sedan lorsqu'il était entraîné par Patrick Rémy, l'actuel entraîneur des Caennais".



R.B